Malgré une hausse des ventes de glyphosate, Bayer-Monsanto durcit le ton

Durée de lecture : 2 minutes

19 mai 2020



Entre 2009 et 2018, les ventes d’insecticides ont été multipliées par 3,5, celles des fongicides ont progressé de 41 %, tandis que celles des herbicides ont augmenté de 23 %. Ces données sont issues d’une étude publiée en mai 2020 par le Commissariat général au développement durable, rattaché au ministère de la Transition écologique.

Entre 2016 et 2018, vingt départements ont totalisé plus de la moitié de la quantité de pesticides achetée : la Gironde arrive en tête, suivie de la Marne, du Pas-de-Calais, de la Somme et du Gard.

Cette explosion des ventes de pesticides révèle l’échec cuisant du plan Écophyto lancé en 2008, qui vise une réduction de l’utilisation des pesticides. Toujours selon cette étude, près d’un quart des substances achetées sont particulièrement préoccupantes pour la santé humaine.

C’est le cas du glyphosate, dont la France a annoncé vouloir se passer d’ici à 2022. Les achats de cette substance herbicide ont augmenté de 25 % sur dix ans. Elle demeure ainsi l’herbicide le plus vendu au niveau national. Sa consommation en France a même augmenté entre 2017 et 2018, passant de 8.800 tonnes à 9.700 tonnes.

Malgré tout, pas question pour Bayer-Monsanto — qui commercialise le Roundup, le plus répandu des herbicides à base de glyphosate — de changer son fusil d’épaule. C’est même plutôt l’inverse. Lors de son Assemblée générale virtuelle, le 28 avril dernier, le géant pharmaceutique et agrochimique a annoncé durcir le ton face aux plaintes dont il fait l’objet à ce sujet. De février à avril 2020, le nombre de personnes ayant déposé une plainte contre Bayer concernant l’utilisation du Roundup a encore augmenté, passant de 48.600 à 52.500 plaignants. Le risque financier lié à ses plaintes est évalué entre 10 et 15 milliards d’euros. 

En raison du « contexte d’une récession imminente et compte tenu, en partie, des défis considérables en matière de liquidités (…) L’entreprise n’envisagera un accord [Jusqu’à présent, le groupe avait lancé des pourparlers afin de régler les affaires] que s’il est financièrement raisonnable et met en place un mécanisme permettant de résoudre efficacement les éventuelles réclamations futures », a prévenu Werner Baumann, le directeur-général. Les actionnaires du groupe allemand ont voté à plus de 92 % pour la stratégie de la direction. 

  • Photo : application de pesticides dans un champ en Turquie, Wikipedia




Lire aussi : Glyphosate : la justice pourrait contraindre l’État à agir


Documents disponibles

  « Plan de réduction des produits phytopharmaceutiques et sortie du glyphosate : état des lieux des ventes et des achats en France en 2018 », Commissariat général au développement durable, mai 2020.

10 juillet 2020
Pollution de l’air : le Conseil d’État ordonne au gouvernement d’agir, sous astreinte de 10 millions d’euros par semestre
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Lubrizol poursuit sa réouverture progressive, au grand dam des associations et élus locaux
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
Budget : les députés ne prennent pas en compte les mesures de la Convention climat
Lire sur reporterre.net
10 juillet 2020
La justice condamne la construction illégale du barrage de Caussade
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Projet T4 de terminal à Roissy : 0/20, à revoir, selon l’Autorité environnementale
Lire sur reporterre.net
9 juillet 2020
Le projet de Center Parcs à Roybon est abandonné, grâce aux luttes
Lire sur reporterre.net
8 juillet 2020
Manifestation : Ensemble pour le climat et contre les violences policières
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Le mois dernier fut le « 2e mois de juin le plus chaud pour l’Europe »
Lire sur reporterre.net
7 juillet 2020
Contre l’avis de la mairie de Paris, le gouvernement valide le réaménagement polémique de la gare du Nord
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Aux Etats-Unis, la critique de la pollution par le plastique est qualifiée de « terrorisante »
Lire sur reporterre.net
6 juillet 2020
Des collectifs demandent un moratoire sur les projets de centres commerciaux et logistiques
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

9 juillet 2020
À Bure, les contrôles d’identité systématiques jugés illégaux
Info
10 juillet 2020
Le 3 octobre, marchons sur les aéroports !
Tribune
9 juillet 2020
Briser l’omerta : des journalistes bretons s’unissent face aux pressions de l’agro-industrie
Info


Dans les mêmes dossiers       Pesticides