Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre

Objectif de 12 000 donateurs avant le 3 janvier 2022

Soutenir Reporterre

Manifeste pour une contraception pleinement épanouissante

L’immense majorité des contraceptions efficaces actuellement proposées sont médicalisées et exposent à des effets indésirables, qui vont de la simple migraine à la mort. Dans « Marre de souffrir pour ma contraception », Sabrina Debusquat et la dessinatrice Joy mettent en lumière la parole des femmes qui refusent d’affronter ces risques.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Baisse de libido, douleurs, dépressions, migraines ou risques plus graves de type embolie, cancer ou AVC… Chaque femme ou presque a affronté durant sa vie les effets indésirables d’une contraception. Pourtant, le phénomène reste encore largement invisibilisé voire banalisé, quand il n’est pas nié.

Trop heureuses de pouvoir faire l’amour sans peur au ventre, nos mères et grands-mères sont passées outre l’inconfort et les effets indésirables des pilules et autres stérilets. Mais les choses changent. Les jeunes générations considèrent aujourd’hui la contraception comme un acquis largement perfectible.

L’immense majorité des contraceptions efficaces actuellement proposées sont médicalisées et exposent, de facto, à des effets indésirables, qui vont de la simple migraine à la mort. De plus en plus de femmes refusent d’affronter ces risques. Leur demande de solutions alternatives est rarement entendue et elles se heurtent au manque de considération de leurs partenaires et du monde médical.

Avec Marre de souffrir pour ma contraception, la journaliste Sabrina Debusquat et la dessinatrice Joy mettent en lumière cette parole féminine et nous enjoignent à bâtir, dès maintenant, les fondations d’un monde où plus personne n’aura à souffrir pour sa contraception.

  • Sabrina Debusquat est journaliste indépendante, spécialiste des sujets de santé et auteure de l’enquête J’arrête la pilule (éditions LLL). Animatrice à Radio France, elle a également créé en 2012 le site santé CaSeSaurait.fr

  • Marre de souffrir pour ma contraception. Manifeste féministe pour une contraception pleinement épanouissante, de Sabrina Debusquat, éditions Les Liens qui libèrent, avril 2019, 144 p., 12,90 €.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende