Marche des libertés contre les lois liberticides, à Paris

Durée de lecture : 1 minute


Le samedi
28
novembre




La loi Sécurité globale vient d’être adoptée dans son intégralité en première lecture à l’Assemblée nationale, accentuant de manière exponentielle les pouvoirs des polices municipales, nationale et privées. Ainsi que la vidéosurveillance. Des caméras-piéton aux drones. Du jardin public au hall d’immeuble privé. Tout ceci combiné avec l’usage de la reconnaissance faciale.

C’est bien un pas de plus que le gouvernement fait vers l’état policier et l’état de surveillance.

Répondons à la hauteur de l’attaque. Cet acte 3 de la mobilisation contre la proposition de loi Sécurité globale doit être un tournant et montrer au pouvoir que le peuple ne se résigne pas à vivre dans une société totalitaire ! Soyons des dizaines de milliers à défiler dans Paris.

Soyons des dizaines milliers samedi 28 novembre, 14 h, à République





Lire aussi : https://www.facebook.com/events/393...

14 heures, place la République Paris.

23 janvier 2021
La presse locale agricole est sous le joug de la FNSEA
Info
23 janvier 2021
Le gouvernement et la déforestation importée : des mots, pas d’actes
Entretien
22 janvier 2021
Label Haute valeur environnementale : un instrument au service de l’agriculture intensive ?
Info