Nestlé attaqué en justice pour des forages illégaux dans les Vosges

Durée de lecture : 2 minutes

19 juin 2020



Vendredi 19 juin, plusieurs associations ont annoncé qu’elles portaient plainte contre Nestlé pour des prélèvements d’eau illégaux dans les Vosges.

À Vittel et Contrexéville, les nappes phréatiques souffrent toujours d’un déficit chronique ; en cause, notamment, les forages trop importants de Nestlé Waters, régulièrement dénoncés par les associations.

D’après les organisations, « neuf forages exploités par la multinationale sont en réalité illégaux : selon l’administration, elle n’a pas l’autorisation de les exploiter au titre du code de l’environnement ». Ces neuf forages, parmi les 28 exploités par la multinationale, représenteraient plus de dix milliards de litres d’eau pompés depuis 2007.

« Nous souhaitons que Nestlé Waters, entreprise d’envergure internationale, respecte la loi »

L’autorisation de prélèvement, obligatoire, est délivrée par la préfecture au titre du code de l’environnement. Elle permet notamment de s’assurer que le prélèvement d’eau ne nuise pas au bon état écologique de la nappe phréatique impactée. Selon les associations, le préfet comme la société savaient qu’il manquait des autorisations pour plusieurs forages depuis 2016. De tels prélèvements dans une nappe sans autorisation préfectorale constituent une infraction passible d’un an d’emprisonnement et de 75.000 euros d’amende.

« Avant toute chose, nous souhaitons que Nestlé Waters, entreprise d’envergure internationale, respecte la loi comme le ferait n’importe quelle entreprise ou personne souhaitant prélever de l’eau dans une nappe phréatique en quantité importante et que la ressource en eau soit préservée », a déclaré Bernard Schmitt, porte-parole du collectif Eau 88, dans un communiqué.

  • Source : communiqué de France Nature Environnement, Lorraine Nature Environnement et des associations du collectif eau88 (ASVPPUFC Que Choisir 88 et Vosges Nature Environnement).
  • Photo : © Mathieu Génon pour Reporterre.




Lire aussi : Contre Nestlé, la lutte s’organise à Vittel


27 novembre 2020
Interdiction du glyphosate : trois ans plus tard, Emmanuel Macron n’a pas tenu sa promesse
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Deux militants d’Extinction Rebellion Amiens en garde à vue suite à une action contre Amazon
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2020
Les ventes d’Amazon ont bondi de 67 %, un député veut réguler son implantation
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
La médiatrice européenne reconnaît un conflit d’intérêts dans un contrat avec BlackRock
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Selon une ONG, les véhicules hybrides polluent beaucoup plus qu’annoncé
Lire sur reporterre.net
25 novembre 2020
Foie gras : L214 porte plainte contre la France pour violation du droit européen
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
Masques distribués aux fonctionnaires : « Il n’y a rien à cacher », rassure le gouvernement
Lire sur reporterre.net
24 novembre 2020
À Paris, la police expulse un camp d’exilés et les pourchasse dans les rues
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Lutte contre l’implantation d’un McDo dans l’Aubrac
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Le véritable (et peu glorieux) bilan du CAC 40
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Une carte des projets toxiques à Rouen (Seine-Maritime)
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2020
Malgré le confinement, les concentrations de gaz à effet de serre dans l’atmosphère ont encore augmenté en 2020
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
Des manifestations contre la loi « sécurité globale » ont eu lieu dans toute la France
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2020
L’attribution des fréquences 5G attaquée en justice
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2020
L’accès aux toilettes, un enjeu écologique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

27 novembre 2020
Jérôme Laronze, le paysan tué par un gendarme, avait subi des contrôles « irréguliers »
Info
5 novembre 2020
En Allemagne, contre le Covid, les écoles ouvrent les fenêtres
Info
28 novembre 2020
Geoffroy de Lagasnerie : « Guérilla juridique, infiltration, action directe… Il faut déployer un autre imaginaire de l’action »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans