Nestlé attaqué en justice pour des forages illégaux dans les Vosges

Durée de lecture : 2 minutes

19 juin 2020



Vendredi 19 juin, plusieurs associations ont annoncé qu’elles portaient plainte contre Nestlé pour des prélèvements d’eau illégaux dans les Vosges.

À Vittel et Contrexéville, les nappes phréatiques souffrent toujours d’un déficit chronique ; en cause, notamment, les forages trop importants de Nestlé Waters, régulièrement dénoncés par les associations.

D’après les organisations, « neuf forages exploités par la multinationale sont en réalité illégaux : selon l’administration, elle n’a pas l’autorisation de les exploiter au titre du code de l’environnement ». Ces neuf forages, parmi les 28 exploités par la multinationale, représenteraient plus de dix milliards de litres d’eau pompés depuis 2007.

« Nous souhaitons que Nestlé Waters, entreprise d’envergure internationale, respecte la loi »

L’autorisation de prélèvement, obligatoire, est délivrée par la préfecture au titre du code de l’environnement. Elle permet notamment de s’assurer que le prélèvement d’eau ne nuise pas au bon état écologique de la nappe phréatique impactée. Selon les associations, le préfet comme la société savaient qu’il manquait des autorisations pour plusieurs forages depuis 2016. De tels prélèvements dans une nappe sans autorisation préfectorale constituent une infraction passible d’un an d’emprisonnement et de 75.000 euros d’amende.

« Avant toute chose, nous souhaitons que Nestlé Waters, entreprise d’envergure internationale, respecte la loi comme le ferait n’importe quelle entreprise ou personne souhaitant prélever de l’eau dans une nappe phréatique en quantité importante et que la ressource en eau soit préservée », a déclaré Bernard Schmitt, porte-parole du collectif Eau 88, dans un communiqué.

  • Source : communiqué de France Nature Environnement, Lorraine Nature Environnement et des associations du collectif eau88 (ASVPPUFC Que Choisir 88 et Vosges Nature Environnement).
  • Photo : © Mathieu Génon pour Reporterre.




Lire aussi : Contre Nestlé, la lutte s’organise à Vittel


21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Foodwatch dénonce les emballages alimentaires à moitié vides
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
La Commission européenne propose de réduire de 55 % en 2030 les émissions de gaz à effet de serre
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Les deux tiers des fruits non bios contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2020
Biodiversité : aucun des 20 « objectifs d’Aïchi » n’a été atteint en 10 ans
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune
19 septembre 2020
À Plélan-le-Grand, le parc éolien souffle à l’énergie citoyenne
Alternatives
21 septembre 2020
Carola Rackete : « Il ne s’agit plus d’être optimiste ou pessimiste mais de s’engager »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans