Pour 73 % des Français interrogés, le changement climatique représente une menace pour l’avenir

Durée de lecture : 2 minutes

25 février 2014 / par villalard

Comment les Français perçoivent-ils le changement climatique ? Avec une forte inquiétude, avivée par les récentes inondations et tempêtes, comme l’indique un sondage réalisé par l’Ifop pour Avaaz.org.


Oui, il y a le chômage, souci premier des Français. Mais les questions environnementales ne disparaissent pas de la conscience publique. C’est ce que montre ce sondage réalisé par l’Ifop pour Avaaz.org, entre le 14 et le 17 février 2014, auprès d’un échantillon de 990 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus.

Le lien entre le changement climatique et les conditions météorologiques récentes

- Question : La France a récemment subi des épisodes climatiques extrêmes qui ont fait beaucoup de dégâts et même entraîné des pertes humaines.
Vous personnellement, pensez-vous que les tempêtes plus fréquentes et plus dangereuses sont liées au changement climatique ?

Oui : 76%
• Oui, certainement : 27%
• Oui, probablement : 49%

Non : 20%
• Non, probablement pas : 17%
• Non, certainement pas : 3%

. Ne se prononcent pas : 4%

Le jugement sur l’action du gouvernement en matière de lutte contre le changement climatique

- Question : D’après ce que vous en savez, diriez-vous que le gouvernement fait suffisamment d’efforts en matière de lutte contre le changement climatique pour prévenir de tels épisodes climatiques extrêmes ?

Oui : 25%
• Oui tout à fait : 4%
• Oui, plutôt : 21%

Non : 66%
• Non, plutôt pas : 47%
• Non, pas du tout : 19%

. Ne se prononcent pas : 9%

La perception des risques liés au changement climatique à l’avenir

- Question : Toujours d’après ce que vous en savez, pensez-vous que si l’on n’agit pas suffisamment, le climat peut avoir un impact ou représenter une menace pour votre mode de vie au cours de votre propre existence ?

Oui : 73%
• Oui, certainement : 23%
• Oui, probablement : 50%

TOTAL Non : 23%
• Non, probablement pas : 19%
• Non, certainement pas : 4%

. Ne se prononcent pas : 4%

Le souhait de diviser la pollution par deux d’ici 2030

- Question : D’après des scientifiques, la pollution au carbone doit être divisée par deux d’ici 2030 pour stopper le changement climatique. Souhaitez-vous que François Hollande soutienne cet objectif ?

Oui : 82%
• Oui tout à fait : 36%
• Oui, plutôt : 46%

Non : 12%
• Non, plutôt pas : 7%
• Non, pas du tout : 5%

. Ne se prononcent pas : 6%

L’importance d’adopter des objectifs ambitieux en matière de lutte contre le changement climatique

- Question : La France accueille la conférence mondiale sur le climat de 2015 qui définira les engagements internationaux pour lutter contre le changement climatique.
Diriez-vous qu’il est important ou pas important que François Hollande adopte des objectifs ambitieux dès maintenant pour entraîner les autres pays derrière lui ?

Important : 80%
• Très important : 38%
• Assez important : 42%

Pas important : 15%
• Assez peu important : 10%
• Pas important du tout : 5%

. Ne se prononcent pas 5%


Sondage détaillé à télécharger :


Puisque vous êtes ici…

… nous avons une faveur à vous demander. La crise écologique ne bénéficie pas d’une couverture médiatique à la hauteur de son ampleur, de sa gravité, et de son urgence. Reporterre s’est donné pour mission d’informer et d’alerter sur cet enjeu qui conditionne, selon nous, tous les autres enjeux au XXIe siècle. Pour cela, le journal produit chaque jour, grâce à une équipe de journalistes professionnels, des articles, des reportages et des enquêtes en lien avec la crise environnementale et sociale. Contrairement à de nombreux médias, Reporterre est totalement indépendant : géré par une association à but non lucratif, le journal n’a ni propriétaire ni actionnaire. Personne ne nous dicte ce que nous devons publier, et nous sommes insensibles aux pressions. Reporterre ne diffuse aucune publicité ; ainsi, nous n’avons pas à plaire à des annonceurs et nous n’incitons pas nos lecteurs à la surconsommation. Cela nous permet d’être totalement libres de nos choix éditoriaux. Tous les articles du journal sont en libre accès, car nous considérons que l’information doit être accessible à tous, sans condition de ressources. Tout cela, nous le faisons car nous pensons qu’une information fiable et transparente sur la crise environnementale et sociale est une partie de la solution.

Vous comprenez donc sans doute pourquoi nous sollicitons votre soutien. Il n’y a jamais eu autant de monde à lire Reporterre, et de plus en plus de lecteurs soutiennent le journal, mais nos revenus ne sont toutefois pas assurés. Si toutes les personnes qui lisent et apprécient nos articles contribuent financièrement, la vie du journal sera pérennisée. Même pour 1 €, vous pouvez soutenir Reporterre — et cela ne prend qu’une minute. Merci.

Soutenir Reporterre

Source : Reporterre avec Avaaz.org.

Photo : Le Monde.fr

Lire aussi : DOSSIER : Changement climatique



Documents disponibles

  Sans titre
21 janvier 2020
Faire durer les grèves : les leçons de l’histoire
Enquête
20 janvier 2020
La survie de Terre de liens entre les mains du gouvernement
Enquête
20 janvier 2020
Agir localement pour changer l’avenir
Tribune


Du même auteur       villalard