Pour le scientifique Stephen Hawking, « nous sommes au moment le plus dangereux du développement de l’humanité »

8 décembre 2016

Dans une tribune sur le site du Guardian, le célèbre astronome Stephen Hawking met en avant les défis immenses auxquels l’humanité est aujourd’hui confronté, du changement climatique à la surpopulation. « Tous ces facteurs nous rappellent que nous nous situons bien au moment le plus dangereux du développement de l’humanité. »

Comme il avait déjà pu le faire par le passé, le professeur a mis en garde contre l’intelligence artificielle et l’automatisation de la société, qui pourraient engendrer un bouleversement politique, suite à la destruction de nombreux emplois de la classe moyenne.

Stephen Hawking se montre d’ailleurs préoccupé par la situation politique, en évoquant l’élection de Donald Trump ou le Brexit. « L’aspect le plus préoccupant de cette situation est que désormais, plus qu’à n’importe quel moment de notre histoire, notre espèce a besoin de cohésion », continue-t-il.

« Nous n’avons qu’une seule et même planète et nous nous devons de nous serrer les coudes pour la préserver », a-t-il conclu en insistant sur le développement potentiellement dangereux de la technologie, qui menace selon lui, l’humanité et la planète d’auto-destruction.

Stephen Hawking s’est cependant dit « optimiste » en affirmant que ces défis pouvaient être relevés. Mais pour cela, il faudra que « les élites » de par le monde « tirent les leçons de l’année qui vient de s’écouler et apprennent à retrouver une once d’humanité. »

- Source : RT.com



Lire aussi : Une rencontre avec Stephen Hawking



22 mai 2019
La fonte des glaces d’ici 2100 pourrait provoquer une montée des océans de deux mètres
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Des militants écolos ont perturbé l’assemblée générale de la Société Générale
Lire sur reporterre.net
22 mai 2019
Center Parcs de Roybon : les opposants remportent une victoire juridique
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
À Londres, une action de Greenpeace contre la multinationale du pétrole BP
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
Entre 16,4 et 24 millions d’Européens seraient contaminés en cas d’accident nucléaire, selon une étude
Lire sur reporterre.net
21 mai 2019
La fin des véhicules thermiques en 2040 inscrit dans le projet de loi Mobilités
Lire sur reporterre.net
20 mai 2019
Affaire du siècle : la procédure judicaire est lancée
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
San Francisco interdit la reconnaissance faciale
Lire sur reporterre.net
18 mai 2019
Les subventions aux fossiles responsables de 28 % des émissions de CO2
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Dans l’Aude, des Faucheurs volontaires occupent l’usine de Monsanto
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
Une chaleur exceptionnelle frappe l’Arctique
Lire sur reporterre.net
17 mai 2019
La France n’est pas préparée au « choc climatique », selon un rapport sénatorial
Lire sur reporterre.net
16 mai 2019
« En France, il n’y a pas de pressions de lobbyistes de Monsanto », selon le ministre de l’Agriculture
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
L’Andra finance une campagne de communication contre les déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net
15 mai 2019
Stocamine : le jugement sera rendu le 5 juin
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International
22 mai 2019
Animaux, internet libre, décroissance… des « petits » partis en campagne
Enquête
22 mai 2019
Européennes : les programmes au crible de l’écologie
Info
21 mai 2019
Pour le climat, limitons le nombre d’avions
Tribune


Sur les mêmes thèmes       International