Pour le scientifique Stephen Hawking, « nous sommes au moment le plus dangereux du développement de l’humanité »

8 décembre 2016

Dans une tribune sur le site du Guardian, le célèbre astronome Stephen Hawking met en avant les défis immenses auxquels l’humanité est aujourd’hui confronté, du changement climatique à la surpopulation. « Tous ces facteurs nous rappellent que nous nous situons bien au moment le plus dangereux du développement de l’humanité. »

Comme il avait déjà pu le faire par le passé, le professeur a mis en garde contre l’intelligence artificielle et l’automatisation de la société, qui pourraient engendrer un bouleversement politique, suite à la destruction de nombreux emplois de la classe moyenne.

Stephen Hawking se montre d’ailleurs préoccupé par la situation politique, en évoquant l’élection de Donald Trump ou le Brexit. « L’aspect le plus préoccupant de cette situation est que désormais, plus qu’à n’importe quel moment de notre histoire, notre espèce a besoin de cohésion », continue-t-il.

« Nous n’avons qu’une seule et même planète et nous nous devons de nous serrer les coudes pour la préserver », a-t-il conclu en insistant sur le développement potentiellement dangereux de la technologie, qui menace selon lui, l’humanité et la planète d’auto-destruction.

Stephen Hawking s’est cependant dit « optimiste » en affirmant que ces défis pouvaient être relevés. Mais pour cela, il faudra que « les élites » de par le monde « tirent les leçons de l’année qui vient de s’écouler et apprennent à retrouver une once d’humanité. »

- Source : RT.com




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Une rencontre avec Stephen Hawking


16 novembre 2018
Pour le nouveau ministre brésilien des affaires étrangères, le changement climatique est un dogme pour étouffer la croissance des pays occidentaux
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Le gouvernement confirme qu’il continuera à piller le budget des Agences de l’eau
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2018
Le bilan de l’incendie en Californie s’alourdit à 63 morts
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2018
GCO : la grève de la faim reste déterminée, tandis que les gendarmes se livrent à des violences
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2018
La répression contre les militants anti-Cigéo devant la Cour de cassation
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2018
Gaspard d’Allens est relaxé à Bar-le-Duc
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Près de 50.000 manifestants pour le climat au Québec
Lire sur reporterre.net
12 novembre 2018
Les incendies en Californie ont déja causé 31 morts et 228 disparus
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2018
Une première victoire juridique pour les défenseurs de la forêt de Romainville
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Les opposants au projet GCO ont manifesté chez Vinci et au ministère des Transports
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Débat public sur les déchets nucléaires : la CNDP rappelle le gouvernement à ses devoirs
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2018
Le potentiel de développement durable de la Guyane n’est pas dans l’or
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2018
Un Français « consommerait » 352 m2 de forêt tropicale par an
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
12 h de garde à vue pour avoir peint des coquelicots
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2018
De lourdes amendes requises contre une éleveuse opposée à l’abattage de ses canards
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    International
14 novembre 2018
Élections européennes : seule une liste unique sauvera la gauche
Tribune
16 novembre 2018
Matthieu Auzanneau : « Augmenter les taxes sur l’essence sans proposer d’alternative cohérente, c’est faire le lit du fascisme »
Entretien
15 novembre 2018
Les ONG écologistes et de solidarité déplorent l’incohérence du gouvernement sur la taxe carbone
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       International