Pourquoi des cultures alimentaires pour les humains plutôt que pour les animaux ?

Durée de lecture : 1 minute

7 novembre 2013 / Cyril Bouligand







Ecouter ici :

Cyril Bouligand est paysan et membre du Copain 44 (Collectif des organisations professionnelles agricoles indignées par le projet d’aéroport).

Lire aussi : Des paysans bretons s’en sortent bien… en changeant l’agriculture.


Pour une information libre sur l’écologie, soutenez Reporterre :



Documents disponibles

  Sans titre
19 septembre 2020
Le cri des pauvres, le cri de la Terre, reconnaître l’altérité : une lecture chrétienne
Tribune
18 septembre 2020
« Les retenues d’eau aggravent la sécheresse, et la vulnérabilité de l’agriculture »
Entretien
18 septembre 2020
La folie des projets routiers continue, malgré de farouches luttes locales
Info