Rassemblement pour dire Non à Europa City dans le Triangle de Gonesse

Durée de lecture : 2 minutes


Le samedi
27
juin
/ Collectif pour le Triangle de Gonesse

Après l’Alternatiba Gonesse organisé en septembre 2014 sur l’espace agricole du Triangle de Gonesse, L’association « Collectif pour le Triangle de Gonesse » organise un nouveau rassemblement le 27 juin 2015 de 14h à 19h dans le parc Robert Ballanger d’Aulnay-sous-Bois pour réaffirmer sa position intangible :

NON A EUROPACITY

EuropaCity est un complexe de portée internationale voulu par le groupe Auchan
comportant un centre commercial de 500 boutiques plus important qu’O’Parinor et Aéroville réunis. Pour voir le jour, Auchan a fait valider une gare « Triangle de Gonesse » totalement dédiée, sur la ligne 17 « Le Bourget-Roissy » du métro automatique du Grand Paris qui nécessite un coude de 5 km et un surcoût de 600 millions d’euros dans une zone interdite à l’habitat (zone de bruit de Roissy et du Bourget), en face du centre commercial d’O’Parinor et du site PSA d’Aulnay, de l’autre côté de l’autoroute A1.

Nous sommes convaincus que les emplois détruits seraient supérieurs à ceux créés et que nos villes, perdant leurs commerces, deviendraient des villes dortoirs. Ce qui aggraverait une forme « d’apartheid » social que le Premier Ministre dit vouloir combattre.

Il ne reste plus beaucoup d’espaces verts (parc de la Courneuve) et de terres agricoles en Seine-Saint-Denis et celles du Val d’Oise sont soumises à une forte pression du béton.

Nous pensons que les espaces agricoles du Triangle de Gonesse qui sont d’une qualité agronomique exceptionnelle doivent continuer à remplir leur double fonction : assurer l’alimentation des habitants et constituer des pièges à carbone diluant l’énorme pollution du pôle de Roissy et de l’autoroute A1. Il ne faut pas que cet espace remarquable soit consacré à un complexe commercial et de loisirs de plus qui menacerait les équipements existants !

L’association « Collectif Pour le Triangle de Gonesse » regroupe des associations de
Seine-Saint-Denis et du Val d’Oise. Elle souhaite par ce rassemblement contribuer à plus de démocratie en donnant la parole aux habitants du territoire, aux élus, aux acteurs de la société civile et du monde économique local.

Programme complet et renseignements pratiques sur : www.cptg.fr



Source : Collectif pour le Triangle de Gonesse

9 juillet 2019
À Marseille, les quartiers nord ont aussi droit aux légumes bios
Reportage
14 septembre 2019
Véganes et paysans (presque) unis contre l’élevage industriel
Enquête
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir




Du même auteur       Collectif pour le Triangle de Gonesse