Renault soupçonné d’avoir installé un dispositif antipollution frauduleux sur ses moteurs diesel

15 mars 2017



La répression des fraudes soupçonne Renault d’avoir installé un « dispositif frauduleux » afin de fausser des tests sur les émissions de polluants des moteurs, selon un procès-verbal du gendarme de Bercy cité par Libération mercredi 15 mars. Le constructeur automobile « a trompé les consommateurs sur les contrôles effectués et notamment le contrôle réglementaire de l’homologation sur les émissions de polluants », est-il écrit dans ce document de la Direction générale de concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF) datant de novembre.

Selon Libération, le document met en lumière des écarts importants entre les performances de certains moteurs Renault au moment de leur homologation en laboratoire et leur utilisation en conditions réelles, en particulier les modèles Renault Captur et Clio IV qui dépasseraient le seuil réglementaire d’émission de dioxyde de carbone de respectivement 377 % et de 305 %. « Ces résultats permettent de soupçonner l’installation d’un dispositif frauduleux qui modifie spécifiquement le fonctionnement du moteur, pour en réduire les émissions de NOx (oxydes d’azote, NDLR) dans des conditions spécifiques du test d’homologation, afin que les émissions respectent les limites réglementaires », conclut la DGCCRF dans son procès-verbal.

Si ces soupçons sont avérés, le constructeur français s’inscrirait dans la foulée du scandale du "dieselgate" déclenché par Volkswagen, qui a reconnu en septembre 2015 avoir équipé onze millions de ses véhicules diesel à travers le monde d’un logiciel destiné à tromper les contrôles anti-pollution.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Renault dépasse très largement la limite des seuils de pollution


20 novembre 2017
L’oléoduc Keystone laisse échapper près de 800.000 litres de pétrole
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
Près d’un tiers des chauves-souris d’Île-de-France menacées d’extinction
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
Le comité d’entreprise d’EDF alerte sur les risques de coupures d’électricité cet hiver
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2017
« Vigilance renforcée » pour certaines écoles d’Ile-de-France
Lire sur reporterre.net
17 novembre 2017
Le sulfoxaflor classé néonicotinoïde par une étude scientifique
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2017
Hulot donne son feu vert à une nouvelle autoroute, à Rouen
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2017
Plusieurs pays annoncent une « alliance pour la sortie du charbon »
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2017
Reprise des exportations de bovins vivants vers la Turquie
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2017
Un tiers des mammifères menacés en France
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2017
Les constructions illégales ne pourront plus être démolies
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2017
A Bonn, les ONG invitent le couple franco-allemand à relever leurs ambitions
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2017
Tous les indicateurs sur l’état de la biosphère sont au rouge, avertissent 15.000 scientifiques
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2017
Les émissions mondiales de CO2 repartent à la hausse
Lire sur reporterre.net
10 novembre 2017
Automobile : vers de lourdes amendes sur le CO2
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2017
L’ASN confirme le report de son avis sur la prolongation des réacteurs nucléaires au-delà de 40 ans
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Transports

THEMATIQUE    Pollutions
20 novembre 2017
La pêche électrique tente de faire son retour en Europe
Info
20 novembre 2017
Béa Johnson : « On a adopté le Zéro déchet et la vie est meilleure »
Entretien
18 novembre 2017
Le conseil du jardinier : évitez les chevaux dans le potager !
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Transports



Sur les mêmes thèmes       Pollutions