Reporterre fait la pause, ce week-end

Durée de lecture : 1 minute

27 juin 2015 / Hervé Kempf (Reporterre)




Quelle semaine, les amis ! La campagne de soutien au quotidien de l’écologie a magnifiquement démarré : un grand merci à toutes et à tous. Nous savons que vous êtes là, que vous nous soutenez, que vous êtes nombreuses et nombreux à savoir que, pour changer le monde, il faut une information libre, exigeante, pertinente, rigoureuse, et portée par l’écologie.

On se repose samedi et dimanche, comme notre ours, qui peut savourer les fortes informations de la semaine.

Vous savez quoi ? Les deux articles qui ont eu le plus de succès cette semaine sont ceux qui montrent que les citoyens et citoyennes, unis, peuvent remporter des victoires : aux Pays-Bas, la décision historique de la justice sur le climat, en Espagne les collectifs qui font plier les banques.

Qu’attendons-nous, en France, pour nous unir et faire fleurir le nouveau monde ? C’est notre espoir, à Reporterre, de nourrir avec l’information cette énergie qui monte.

De rappeler aussi, face au terrible déchainement de violence qui menace l’époque et a encore choqué le pays vendredi, que la paix est possible, que toutes les traditions spirituelles de l’humanité, y compris l’islam, cherchent l’unité entre les humains et avec le cosmos, et non pas les déchirements des uns contre les autres.

On se repose un jour. La campagne continue. Merci de nous soutenir, de faire circuler l’information que Reporterre existe, de diffuser notre lien de soutien. Très bon week-end, amies et amis.





Source : Hervé Kempf pour Reporterre

Dessin : Tommy Dessine pour Reporterre

21 octobre 2020
Contre les Center Parcs « qui veulent remplacer la nature », les opposants se regroupent
Reportage
20 octobre 2020
« En Ouganda et en Tanzanie, les projets de Total engendrent famines et déscolarisations »
Entretien
28 octobre 2020
Pour parler aux jeunes, le gouvernement mise sur les « influenceurs » des réseaux sociaux
Enquête




Du même auteur       Hervé Kempf (Reporterre)