Reporterre va bien et vous remercie

Durée de lecture : 2 minutes

18 janvier 2014 / Hervé Kempf


Bonjour à toutes et à tous,

On n’a pas trop le temps de s’épancher sur les aventures de Reporterre : l’équipe consacre l’essentiel de son énergie à présenter jour après jour les faits saillants d’une actualité environnementale mille fois plus vive et intense que ce qu’en présentent les médias officiels.

Mais voici quelques nouvelles.

Vous êtes de plus en plus nombreux à nous rendre visite : plus de neuf mille visites tous les jours. C’est trois fois plus qu’en juin dernier. Merci de votre confiance, continuez à nous lire et à nous soutenir, et merci de faire connaître le site auprès de vos amis et amies. Nous restons gratuits et en accès libre pour que les questions écologiques soient le plus largement connues : l’écologie n’est pas le problème des écologistes, il est le problème de tout le monde.

On a lancé cette semaine une Lettre d’information : tous les mercredi, vous pouvez recevoir la sélection hebdomadaire de nos meilleurs articles. Pour s’abonner, c’est tout simple. Regardez en haut à droite de cette page, et vous lisez « Lettre d’info », vous indiquez votre adresse électronique et vous cliquez.

Autre bonne nouvelle de la semaine : nous avons adhéré au Syndicat de la presse indépendante d’information en ligne. On est fiers et heureux de rejoindre cette association de médias indépendants, et d’y apporter nos très modestes forces.

La semaine a été fructueuse, décidément, puisqu’on a aussi tenu notre première vraie conférence de rédaction, réunissant le collectif des journalistes qui font vivre ce site avec leur talent et leur enthousiasme. Vous commencez à connaître leurs signatures. Un des aspects les plus stimulants de l’aventure de Reporterre est l’apport de jeunes journalistes plein d’énergie, qui conjuguent leurs efforts à ceux de professionnels plus expérimentés. Ceux-ci viennent enrichir et conforter l’équipe, et c’est un précieux encouragement qu’ils nous apportent.

Un bon moment, aussi, le « buzz de l’écologie », une émission radio en partenariat avec nos amis de Radio Aligre. On renouvellera l’expérience tous les mois. Prochaine émission : le 12 février.

Avez-vous remarqué ? Pas de publicité, sur Reporterre. Le choix n’est pas gravé dans le marbre, mais pour l’instant, on s’y tient. Et d’autant plus qu’on est frappé que, de plus en plus, sur les sites d’information, les publicités vous sautent à la figure et agressent l’esprit. Un monde libre de publicité, c’est une autre façon de parvenir à l’écologie mentale.

Pas de publicité, accès gratuit, on paye les journalistes (modestement, mais réellement) et ceux qui travaillent pour « le quotidien de l’écologie » : pour y parvenir, on dépend de vous. Par chèque ou par Paypal (voir la méthode ici, rien de plus simple), vos dons permettent la liberté de l’information sur l’écologie.

Merci et... à lundi.



Source et photo : Reporterre.

Lire aussi : Le jour où Reporterre a largué les amarres.


Pour une information libre sur l’écologie, soutenez Reporterre :

12 novembre 2019
Qu’est-ce qu’un nano-plastique ?
1 minute, 1 question
12 novembre 2019
Près d’Orléans, les citoyens défendent la forêt contre les bulldozers
Reportage
12 novembre 2019
Pour les jeunes des centres sociaux, « la nature parle mais les hommes ne l’écoutent pas »
Reportage




Du même auteur       Hervé Kempf