Revenir à la terre pour créer de nouvelles façons d’être au monde

Durée de lecture : 1 minute

25 avril 2018 / Nicolas Humbert

Le film Wild Plants, de Nicolas Humbert dresse les portraits de ceux qui délaissent le confort de la société de consommation et retournent à la terre, pour créer de nouvelles façons d’être ensemble et d’être au monde. À l’occasion de sa sortie en DVD, le cinéaste effectue une tournée en France pour présenter ses films.

  • Présentation du film par son producteur :

Des jardiniers urbains dans un Détroit postindustriel, le militant indien d’Amérique Milo Yello Hair et son projet agricole, le jardinier rebelle Maurice Maggi qui a changé le visage de Zurich avec ses plantations sauvages, et l’innovante coopérative agricole Jardins de Cocagne à Genève… Wild Plants dresse les portraits de ceux qui délaissent le confort de la société de consommation et retournent à la terre, pour créer de nouvelles façons d’être ensemble et d’être au monde.

À l’occasion de cette sortie en DVD, Nicolas Humbert est en tournée en France pour montrer ses films :

  • le 26/04 et le 27/04 à Forcalquier (Cinéma le Bourguet)
  • le 29/04 à Cucuron (Cinéma le Cigalon)
  • le 1/05 à Marseille (Videodrome 2)
  • le 2/05 à Port-de-Bouc (Cinéma le Méliès)

  • Wild Plants, de Nicolas Humbert, (Suisse, Allemagne, 2016), 1 h 44, 15 €.


Lire aussi : Pierre Lieutaghi, l’homme qui aime les plantes
17 septembre 2019
La Durance, une rivière asséchée par les barrages et le dérèglement climatique
Enquête
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage
27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative