Revenir à la terre pour créer de nouvelles façons d’être au monde

Durée de lecture : 1 minute

25 avril 2018 / Nicolas Humbert



Le film Wild Plants, de Nicolas Humbert dresse les portraits de ceux qui délaissent le confort de la société de consommation et retournent à la terre, pour créer de nouvelles façons d’être ensemble et d’être au monde. À l’occasion de sa sortie en DVD, le cinéaste effectue une tournée en France pour présenter ses films.

  • Présentation du film par son producteur :

Des jardiniers urbains dans un Détroit postindustriel, le militant indien d’Amérique Milo Yello Hair et son projet agricole, le jardinier rebelle Maurice Maggi qui a changé le visage de Zurich avec ses plantations sauvages, et l’innovante coopérative agricole Jardins de Cocagne à Genève… Wild Plants dresse les portraits de ceux qui délaissent le confort de la société de consommation et retournent à la terre, pour créer de nouvelles façons d’être ensemble et d’être au monde.

À l’occasion de cette sortie en DVD, Nicolas Humbert est en tournée en France pour montrer ses films :

  • le 26/04 et le 27/04 à Forcalquier (Cinéma le Bourguet)
  • le 29/04 à Cucuron (Cinéma le Cigalon)
  • le 1/05 à Marseille (Videodrome 2)
  • le 2/05 à Port-de-Bouc (Cinéma le Méliès)

  • Wild Plants, de Nicolas Humbert, (Suisse, Allemagne, 2016), 1 h 44, 15 €.




Lire aussi : Pierre Lieutaghi, l’homme qui aime les plantes
26 septembre 2020
Sénateurs, ils et elle racontent comment ils font avancer l’écologie
Info
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien