Testet : Le Collectif appelle au calme

Durée de lecture : 1 minute

26 octobre 2014 / Collectif pour la sauvegarde de la zone humide du Testet




Suite au décès d’un opposant au barrage de Sivens cette nuit sur le site du chantier, le Collectif demande au Conseil Général et à la Préfecture du Tarn de favoriser l’apaisement sur place et de respecter le temps de deuil pour la famille, les proches et les opposants en suspendant le chantier du barrage de Sivens.

Etant donné le nombre important d’opposants restés à la ferme occupée de la Métairie Neuve, toute présence des forces de l’ordre sur le site du chantier serait considérée comme une provocation. Une enquête est en cours et rien ne doit venir la perturber. Les occupants ont sécurisé la zone où ont eu lieu des affrontements cette nuit afin que les enquêteurs puissent recueillir des éléments d’enquête notamment là où une tâche de sang est visible. Le Collectif se tient prêt à jouer un rôle de médiateur pour que les enquêteurs puissent accéder au site sans tensions.

Pour sa part, face à un fort sentiment de colère des manifestants encore sur place, le Collectif Testet appelle l’ensemble des opposants au calme et au respect du deuil. Il faut éviter une escalade de la violence et le Collectif tentera par tous les moyens à sa disposition de contribuer à cela.





Source : Courriel à Reporterre.

. Pour en savoir plus : Le dossier : La bataille pour sauver la zone humide du Testet.

DOSSIER    Sivens

19 janvier 2021
Lettre du bocage : « Nous ne supportons pas d’être gouvernés par la peur »
Tribune
20 février 2021
Livre papier ou liseuse électronique, qui est le plus écolo ?
Enquête
25 février 2021
Pesticides : pour protéger le vivant, mettons fin à l’agriculture chimique
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Sivens