Un Français « consommerait » 352 m2 de forêt tropicale par an

Durée de lecture : 1 minute

8 novembre 2018



L’« Empreinte forêt » moyenne des Français équivaut à 352 m² soit la surface de 4 logements moyens. Ce jeudi 8 novembre, l’association Envol Vert a dévoilé un rapport mesurant l’empreinte forêt des Français, c’est-à-dire la mesure de la surface de forêt nécessaire pour subvenir à nos modes de vie et nos consommations.

À l’échelle de la population française cela revient à 2,4 millions d’hectares de forêts détruits par an pour satisfaire notre consommation actuelle, soit un territoire grand comme la Bretagne.

« La déforestation, pour bon nombre de consommateurs, est le plus souvent associée à l’usage de papier, de bois ou encore d’huile de palme dans l’alimentation, alors que ces secteurs ne représentent en tout que 11 % de l’Empreinte Forêt totale des Français », explique l’association dans un communiqué. Le risque le plus important de déforestation provient de l’alimentation en soja des volailles et de l’usage d’huile de palme dans les carburants diesel et essence. D’autres usages à risque apparaissent également comme le cuir, le caoutchouc ou encore le cacao.

Schéma de notre empreinte forêt. Crédit : Envol Vert.

Cet outil, lancé en 2013 par Envol Vert, se base sur les consommations moyennes des Français des principaux produits (pneus, chaussures en cuir, œufs, papier, etc.) issus des matières premières à risque de déforestation
(hévéa, élevage, soja, bois, etc.). Envol Vert a ensuite calculé la surface nécessaire pour produire ces dernières.

Chacun peut calculer son empreinte forêt, en répondant à une série de questions sur son mode de vie. Le rapport est à lire dans intégralité ici.





Lire aussi : Le gouvernement impose à l’Assemblée de soutenir l’huile de palme importée par Total


23 octobre 2020
Le Colorado ravagé par le plus grand incendie de son histoire
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Face au déclin du vivant, des scientifiques demandent aux dirigeants de prendre des engagements plus ambitieux
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Le Parlement européen veut mettre fin à la déforestation mondiale provoquée par l’UE
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Sénateurs et députés s’accordent sur la loi Asap, une nouvelle entaille dans le droit de l’environnement
Lire sur reporterre.net
23 octobre 2020
Changement d’heure : des ONG demandent un retour à « l’heure naturelle »
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
À Montpellier, la « Maison de l’écologie et des résistances » expulsée
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Attentat de Conflans : associations et syndicats appellent à plus de solidarité et de justice sociale
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Aux États-Unis, les opérateurs de gaz de schiste laissent fuir le méthane, suite au Covid
Lire sur reporterre.net
22 octobre 2020
Des inondations ont tué au moins 111 personnes au Vietnam
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Monsanto définitivement reconnu coupable des dommages causés à l’agriculteur Paul François
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
L’entreprise Nokia va déployer la 4G sur la Lune
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Le gouvernement suspend l’utilisation des masques Dim
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
Avec l’uranium appauvri, le volume des déchets radioactifs français grossit encore, estime l’ASN
Lire sur reporterre.net
21 octobre 2020
La pollution de l’air coûte 943 euros par an et par Français
Lire sur reporterre.net
20 octobre 2020
Agriculture, urbanisation : le déclin de la biodiversité se poursuit en Europe
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Forêts tropicales

24 octobre 2020
États-Unis : mais pourquoi votent-ils Trump ?
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
23 octobre 2020
En Côte d’Ivoire, la bio-architecture, solution face au tout-béton ?
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Forêts tropicales