Une étude controversée remet en cause la toxicité du glyphosate

18 mai 2016

Le Joint Meeting on Pesticide Residues (JMPR), un comité affilié à la fois aux Nations unies et à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a publié lundi 16 mai une expertise affirmant qu’il est « improbable que le glyphosate pose un risque cancérogène pour les humains, du fait de l’exposition par le régime alimentaire ».

Pour les ONG, ce rapport pro-glyphosate est un scandale. « Il s’agit d’un résumé incomplet et d’une simple évaluation des risques alimentaires, ce qui est insuffisant pour conclure à l’innocuité du glyphosate », a expliqué à Reporterre François Veillerette, de Générations futures. L’étude du JMPR ne porte en effet que sur les résidus de pesticides dans l’alimentation.

Autre problème, les associations dénoncent des conflits d’intérêts au sein du groupe d’experts. D’après Greenpeace Europe, il existe des liens avérés entre deux scientifiques, Alain Boobis et Angelo Moretto, et l’industrie agrochimique.

Cette nouvelle étude est rendue publique alors que les États européens doivent se prononcer mercredi 18 mai quant à la réhomologation du glyphosate, la substance active de nombreux pesticides, dont le Roundup de Monsanto.

- Source  : Novethic et Reporterre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : La bataille contre le pesticide Glyphosate continue



19 avril 2019
Notre-Dame, site désormais pollué par le plomb ?
Lire sur reporterre.net
19 avril 2019
Un recours au Conseil d’État demande l’interdiction des grenades GLI-F4
Lire sur reporterre.net
18 avril 2019
Le dioxyde de titane, alias E171, sera interdit en janvier 2020
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
La société Arkolia confirme son projet de méga centrale solaire sur le Larzac
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Un nouvel observatoire pour évaluer l’action des députés européens
Lire sur reporterre.net
17 avril 2019
Blocages à Londres : Extinction Rebellion réclame un « état d’urgence climatique »
Lire sur reporterre.net
16 avril 2019
Plus de 200 perturbateurs endocriniens retrouvés dans nos eaux de surface
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
L’exportation du lait européen en Afrique est nuisible, alerte un collectif d’ONG
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
Le glyphosate interdit au Vietnam
Lire sur reporterre.net
15 avril 2019
La manifestation pour la liberté de manifester brutalement empêchée à Toulouse
Lire sur reporterre.net
13 avril 2019
Appel à manifester pour les libertés samedi 13 avril
Lire sur reporterre.net
10 avril 2019
La fonte des glaciers fait monter le niveau de la mer à un rythme de plus en plus rapide
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
Le tribunal suspend les travaux de la déviation de Beynac, en Dordogne
Lire sur reporterre.net
9 avril 2019
La période d’avril 2018 à mars 2019 est la plus chaude jamais enregistrée en Europe et à l’échelle mondiale
Lire sur reporterre.net
8 avril 2019
Grenouilles et crapauds menacés d’extinction à cause d’un champignon
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

23 avril 2019
Dans la Creuse, une rivière renaît après des années de pollution
À découvrir
23 avril 2019
Rénovation énergétique des bâtiments : l’inquiétant retard français
Tribune
24 avril 2019
Le cheval de trait est de retour dans les villes bretonnes
Alternative


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides