Une étude controversée remet en cause la toxicité du glyphosate

18 mai 2016



Le Joint Meeting on Pesticide Residues (JMPR), un comité affilié à la fois aux Nations unies et à l’Organisation mondiale de la santé (OMS), a publié lundi 16 mai une expertise affirmant qu’il est « improbable que le glyphosate pose un risque cancérogène pour les humains, du fait de l’exposition par le régime alimentaire ».

Pour les ONG, ce rapport pro-glyphosate est un scandale. « Il s’agit d’un résumé incomplet et d’une simple évaluation des risques alimentaires, ce qui est insuffisant pour conclure à l’innocuité du glyphosate », a expliqué à Reporterre François Veillerette, de Générations futures. L’étude du JMPR ne porte en effet que sur les résidus de pesticides dans l’alimentation.

Autre problème, les associations dénoncent des conflits d’intérêts au sein du groupe d’experts. D’après Greenpeace Europe, il existe des liens avérés entre deux scientifiques, Alain Boobis et Angelo Moretto, et l’industrie agrochimique.

Cette nouvelle étude est rendue publique alors que les États européens doivent se prononcer mercredi 18 mai quant à la réhomologation du glyphosate, la substance active de nombreux pesticides, dont le Roundup de Monsanto.

- Source  : Novethic et Reporterre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : La bataille contre le pesticide Glyphosate continue


23 novembre 2017
Cigéo : une commission recommande une expertise internationale sur certains déchets
Lire sur reporterre.net
23 novembre 2017
Forêt de Bialowieza : la Pologne doit arrêter la coupe, dit la justice européenne
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
La région Ile-de-France réduit les aides aux associations des quartiers populaires
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
Hinkley Point : les députés britanniques s’alarment du coût pour les consommateurs
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
La pollution de l’air détériore la qualité du sperme
Lire sur reporterre.net
22 novembre 2017
Les poursuites contre le réalisateur Lech Kowalski sont abandonnées
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Nuage radioactif détecté en France : la Russie reconnaît être à l’origine de la pollution
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Le Nebraska donne son feu vert au projet d’oléoduc Keystone XL
Lire sur reporterre.net
21 novembre 2017
Une carte de Greenpeace permet d’évaluer le risque nucléaire à côté de chez vous
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
L’oléoduc Keystone laisse échapper près de 800.000 litres de pétrole
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
Près d’un tiers des chauves-souris d’Île-de-France menacées d’extinction
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2017
Le comité d’entreprise d’EDF alerte sur les risques de coupures d’électricité cet hiver
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2017
« Vigilance renforcée » pour certaines écoles d’Ile-de-France
Lire sur reporterre.net
17 novembre 2017
Le sulfoxaflor classé néonicotinoïde par une étude scientifique
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2017
Hulot donne son feu vert à une nouvelle autoroute, à Rouen
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

14 novembre 2017
Le plus grand cimetière de locomotives de France, un immense gâchis
Reportage
22 novembre 2017
Les pauvres sont les premières victimes de la pollution
Info
23 novembre 2017
Bruno Latour : « Défendre la nature : on bâille. Défendre les territoires : on se bouge »
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides