Une journée contre la poubelle nucléaire à Bar-le-Duc (Meuse)

Le samedi
16
juin


Une journée contre la poubelle nucléaire à Bar-le-Duc (Meuse)

Le programme est bouclé et nous sommes entrain de peaufiner notre organisation ! Pour faciliter la vôtre, voici un récapitulatif des informations pratiques et des appels à contribution : nous aurons besoin d’un petit coup de main jusqu’au dimanche 17 juin !

Nous avons hâte de vous retrouver : la démonstration de notre détermination ne peut se faire sans vous, l’écho des messages qui seront mis en avant lors de cette journée ne prendra pas sans votre présence. Cette journée posera les jalons du respect de toutes les formes de luttes et de pratiques qui constitue la fondation d’une opposition forte et soudée, construira les temps à venir, sera un nouveau point de départ dans cette mobilisation qui prolifère depuis quelques mois !

LE PROGRAMME DANS LES GRANDES LIGNES

Le programme détaillé sur le site internet : http://16juin2018.info/2018/05/23/journee-de-mobilisation-du-16-juin-2018-lettre-dinformation-n1-du-22-mai-2018/

9H30 – Accueil aux Halles des Brasseries

et d’ores et déjà, des petites choses à grignoter et à boire !

10H à 13H – Déroulement de nos 4 tables-rondes thématiques où interviendront des militants d’ici et d’ailleurs, de notre lutte et des autres luttes actuelles ou passées.
et quelques à-côtés : village associatif, stands d’information, divers ateliers (dont un atelier forge de confection de feuilles d’arbres, et un autre de confection de masques de chouette hiboux !), un espace réservé aux enfants, et une buvette bien sûr !

11H30 à 14H – Les repas du midi seront servis à prix par plusieurs cantines autogérées, l’occasion de prendre des forces pour la suite !

14H30 à 17H – L’après-midi pour agir et manifester commencera :
L’après-midi est l’affirmation de notre soutien à l’ensemble des formes de luttes et de notre volonté à les repenser pour l’avenir. Cela se concrétise par un soutien à l’occupation du Bois Lejuc. Il a été repris temporairement à la population ? Ramenons-le en ville, montrons que nous ne l’oublions pas.

Cortège haut en couleurs auditives et visuelles (batucadas, fanfares, saynètes, chars …), travaillons ensemble à ce que la forêt manifeste avec nous sa rage ! Et pour ça, apportez tout ce qui vous fait penser à la forêt (appel à matos : branches, feuilles, arbustes etc.), que Bar-le-Duc devienne le 16 juin Bar-le-Juc !

Une chorégraphie inventive sera réalisée, retrouvez les consignes ici : http://16juin2018.info/consignes-pour-la-deambulation-de-lapres-midi/

17H – Arrivée sur la Place Reggio

Vous pourrez assister à une représentation de la compagnie théâtrale militante Jolie Mome, à des prises de paroles militantes, à des actions symboliques, vous restaurer au marché paysan.

19H – Repas paysan, buvette & cantines, moment festif sur la place
Ce qui permettra de chouettes discussions improvisées, tout cela en musique !

Plus de détails ici : http://16juin2018.info/programme/

  • Le reste des infos ici

Source : Courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

PUBLIER À L’AGENDA DE REPORTERRE

Vous aussi, vous souhaitez publier un événement à l’agenda de Reporterre ?

Rien de plus simple : envoyez un courriel à planete [arobase] reporterre.net sans oublier les éléments suivants :

  • dans l’objet du message, précisez [AGENDA] ainsi que la date et le nom de l’événement ;
  • fournissez-nous un texte dans un format texte (.doc ; .odt ; .txt...) de présentation de l’événement d’environ 1000 caractères sans oublier le nom, la date, l’heure, le lieu de l’événement et un lien vers un site internet et/ou une page Facebook ;
  • fournissez-nous une affiche (format .jpg) d’au moins 700 pixels de large si l’image est horizontale, ou 500 pixels de haut si elle est verticale (notre préférence).
20 octobre 2018
À Marseille, La Plaine s’embrase contre la coupe des arbres
Reportage
19 octobre 2018
Dans le sud de l’Italie, des petits villages résistent face à un gazoduc géant
Reportage
16 octobre 2018
Le changement climatique interpelle les citoyens, mais pas les dirigeants de Rhône-Alpes
Chronique


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre