12 h de garde à vue pour avoir peint des coquelicots

Durée de lecture : 1 minute

7 novembre 2018

Vendredi 2 novembre, jour de rassemblement mensuel de l’association « Nous voulons des coquelicots », Katia, infirmière à Reims, a peint quelques coquelicots à la peinture à l’eau sur les marches de la mairie.

« Puis elle s’en est allée dîner avec sa fille dans un restaurant voisin. C’est là que deux policiers sont venus l’interpeller », peut-on lire sur le site du mouvement. Amenée au commissariat à 20h, elle y a été prise en photo, ses empreintes ont été relevées et on l’a placée en garde à vue jusqu’à 11h le lendemain. Convoquée en janvier 2019, elle risque une amende de 500 € et un stage de citoyenneté.

« Quel signal nous envoient les autorités, à criminaliser une citoyenne qui exprime, pacifiquement et de façon on ne peut plus biodégradable, son droit à ne plus être empoisonnée par des toxiques légaux ? » s’interroge l’association, qui prendra en charge les éventuels frais engendrés par cette affaire.

- Source : Nous voulons des coquelicots.

- Image : Pixabay



Lire aussi : Fabrice Nicolino : « Contre les pesticides, c’est maintenant ou jamais »


20 novembre 2019
Les députés n’ont pas verdi le budget 2020
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La production prévue des énergies fossiles ruinerait le respect de l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 novembre 2019
La Banque européenne d’investissement ne financera plus les énergies fossiles à partir de 2021
Lire sur reporterre.net
19 novembre 2019
La déforestation en Amazonie atteint un nouveau record
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Le Pape officialise le concept d’« écocide »
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
Un journaliste convoqué à Besançon pour avoir porté un masque de protection contre les gaz
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
La justice suspend les travaux de la ligne 17 du Grand Paris Express
Lire sur reporterre.net
18 novembre 2019
500 manifestants dans le Morvan contre les coupes rases en forêt
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Paris : « La Rue est à nous » demande aux candidats de réduire la place de la voiture
Lire sur reporterre.net
16 novembre 2019
Fessenheim : l’État promet 400 millions d’euros à EDF, des associations portent plainte
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Les députés refusent le maintien de l’huile de palme parmi les biocarburants
Lire sur reporterre.net
15 novembre 2019
Bébés sans bras : une enquête préliminaire a été ouverte
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Amazon et eBay vendent des pesticides interdits
Lire sur reporterre.net
14 novembre 2019
Lubrizol : premières indemnisations pour les agriculteurs
Lire sur reporterre.net
13 novembre 2019
Les émissions de gaz carbonique des 20 pays du G20 ont augmenté de 1,8 % en 2018
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

THEMATIQUE    Libertés
14 novembre 2019
Une épicerie gratuite pour les étudiants qui ne mangent pas à leur faim
19 novembre 2019
Les autochtones brésiliens accusent les multinationales d’incendier l’Amazonie
20 novembre 2019
« Face au catastrophisme, c’est à partir du local qu’on aura du positif »


Dans les mêmes dossiers       Pesticides



Sur les mêmes thèmes       Libertés