VOIR] Alaska, Japon, Mongolie... À la rencontre de populations « écodépendantes »

Durée de lecture : 3 minutes

25 mars 2020 / Aimée Bouchet et Pauline Mignola



« Till Tomorrow » est une web-série — réalisée par Aimée Bouchet et Pauline Mignola, et disponible en libre accès — qui suit des populations « écodépendantes » en Alaska, au Japon, en Mongolie et dans la taïga.

  • Présentation de la web-série par son producteur :

Till Tomorrow est un documentaire, d’abord sous forme d’une web-série actuellement disponible en libre accès puis d’un long métrage dont la sortie est prévue dès le printemps 2020, parrainé par le photographe Yann Arthus-Bertrand et le réalisateur Nicolas Vanier. Il a pour objectif de retracer la rencontre avec des populations écodépendantes en Alaska (Autochtones), au Japon (Aïnous), en Mongolie (nomades Mongols) et dans la taïga (Tsaatans). A travers ce documentaire, Till Tomorrow propose de découvrir des sociétés qui entretiennent avec leur environnement un rapport moins dualiste et dominateur que celui qu’entretient notre société.

Ce documentaire souhaite établir un dialogue entre les différentes relations Société / Nature qui existent. L’objectif est ainsi de proposer des pistes de réflexion pour repenser cette relation qui est fondamentale à la manière dont nous interagissons avec l’environnement.

  • Le mot de la réalisatrice et de la développeuse de projet :

Lorsqu’on parle de « transition écologique », quelle est-elle ? Vers quoi transite-t-on ? Un des problèmes majeurs de ce modèle de transition est qu’il ne sait pas vers où il se dirige. Or, en allant interroger des sociétés qui sont écodépendantes de fait, nous redonnons la parole à des peuples qui sont bien souvent oubliés, leur donnant la place de « guide », nous obligeant à une certaine humilité.

Nous sommes intimement persuadées que nous devons changer notre manière de voir le monde, et pour cela nous avons besoin de réinventer des histoires qui le raconteraient de manière différente. Et le plus ? Nous pensons que ces histoires existent déjà ; que nous devons nous inspirer de peuples qui ont, depuis bien longtemps, un rapport à leur environnement différent du nôtre. Nous avons besoin de storytelling, de discours narratifs afin d’imaginer un futur désirable à créer. Nous devons nous inspirer, pour reconnecter à la nature mais aussi pour reconnecter avec l’Humain, avec l’autre. Pour ne plus les voir comme des destructeurs mais comme des créateurs.

Nous pensons sincèrement que la révolution écologique n’est pas (plus ?) celle de la peur et de l’impuissance mais celle de la création et de la coopération. Till Tomorrow s’inscrit dans ce sillon de création et cherche à mobiliser un public sensibilisé mais aussi un public qui l’est moins. De plus, il s’adresse à une jeunesse un peu perdue et parfois paralysée par un changement trop souvent perçu comme inéluctable, et cherche à apporter de la motivation au changement.

Nous voulons ouvrir la réflexion sur une dynamique qui n’est pas culpabilisante mais constructive et qui répond à une demande de plus en plus pressante.

Le défi environnemental d’aujourd’hui est immense. C’est tout notre rapport à la nature qui doit être repensé. Till Tomorrow montre que ce futur alternatif peut aussi devenir un réenchantement très profond.

Ou nous suivre :

- Facebook / Instagram : @tilltomorrow.docu
- Site web francophone

  • Till Tomorrow, documentaire en libre accès sur Imago TV et Youtube, cinq épisodes.




1er août 2020
Agenda : les rendez-vous festifs, écolos et militants de l’été
Info
31 juillet 2020
Un été pour explorer
La vie de Reporterre
31 juillet 2020
Écologistes, nous marchons contre le racisme et pour la justice sociale
Tribune