Flamanville : une nouvelle action a eu lieu sur les pylones

Durée de lecture : 1 minute

30 avril 2012 / Stop THT




Samedi 28 Avril, nous étions une soixantaine d’opposant-e-s à la ligne
THT Cotentin-Maine réuni-e-s dans la campagne de Saint-Cyr-le-Gravelais (53) autour du pylône n°561.

Dans une ambiance bon-enfant, sous une symphonie mêlant roulements de tambours improvisés et cris du pylône martelé par des pierres, des
actions de déboulonnages et de sciages ont pu être entreprises.

Alors que certains pylônes sont déjà sur pieds en Mayenne, ces
actions nous paraissent nécessaires pour enrayer l’avancée des
chantiers par RTE. Si nous continuons ici cette résistance ce n’est pas
seulement pour lutter contre les dégâts sur la santé, c’est aussi
contre le rouleau-compresseur qu’est le complexe nucléaire auquel la
construction de cette ligne THT est intimement liée.

Toutefois une soixantaine de gendarmes, (dont une bonne partie
en tenue anti-insurrectionnelle) nous ont délogé-e-s et ont donc mis un
terme à nos actions, avant de nous escorter de très près jusqu’à nos
véhicules. Grâce à la non-coopération des manifestant-e-s et à une
bonne cohésion de groupe, aucun contrôle d’identité n’a pu être
effectué et aucune arrestation n’est à déplorer.

Ce n’est que le début la ligne THT ne passera pas ! Ni en Mayenne ! Ni
Ailleurs !






Source : Courriel à Reporterre de Stop THT

Lire aussi : Des opposants à la THT de Flamanville bloquent le dépôt d’une entreprise du chantier

25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
26 septembre 2020
La France lance un chalutier géant « fossoyeur des mers »
Reportage