L’Anses recommande de réduire l’usage d’un néonicotinoïde « au maximum »

Durée de lecture : 1 minute

6 mars 2018

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de réduire « au maximum » l’usage du thiaclopride, un pesticide de la classe des néonicotinoïdes. C’est l’une des conclusions du deuxième rapport d’étape de l’agence sur ces pesticides.

Ce rapport fait suite à la loi Biodiversité, qui prévoit l’interdiction des produits phytopharmaceutiques contenant des substances actives à base de néonicotinoïdes à partir du 1er septembre 2018. Des dérogations sont cependant accordées jusqu’au 1er juillet 2020 dans le cas ou les produits de substitution ou alternatifs ne seraient pas satisfaisants.

Parmi les autres conclusions de ce rapport, l’Anses indique que, concernant l’impact de ces substances sur la santé humaine, l’expertise « ne met pas en évidence d’effet nocif, pour des usages respectant les conditions d’emploi fixées par les autorisations de mise sur le marché. Toutefois, s’agissant du thiaclopride, compte tenu des caractéristiques de danger de la substance et de l’accroissement important de son utilisation, l’Agence recommande de réduire au maximum ses usages », précise-t-elle.

Par ailleurs, concernant les alternatives aux néonicotinoïdes, ce rapport d’étape examinait vigne, betterave industrielle et fourragère, céréales à paille, maïs et laitue. Il indique que des alternatives peuvent être mises en place dès cette année.

Le rapport final sera publié au second semestre 2018.



Lire aussi : La dangerosité des néonicotinoïdes est confirmée par l’Agence européenne de sécurité des aliments


18 septembre 2019
Feux de forêt : Human Rights Watch accuse le gouvernement brésilien de laisser faire les « réseaux criminels »
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
Une étude montre la perte vertigineuse des glaciers andins
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2019
48 heures de garde à vue pour avoir fabriqué un homard géant
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Les vifs incendies en Indonésie enfument la Malaisie et tuent les éléphants
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
De nombreux soutiens au procès parisien des « décrocheurs » de portrait de Macron
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Le Val-de-Marne, premier département à prendre un arrêté antipesticides
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Des écoféministes décrochent un portrait de Macron
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

27 juillet 2019
Quand une coopérative ouvrière relance la culture locale du tilleul
Alternative
18 septembre 2019
Les travailleurs sous-traitants du nucléaire en grève car « la sécurité se dégrade »
Entretien
25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Pesticides