L’Anses recommande de réduire l’usage d’un néonicotinoïde « au maximum »

6 mars 2018

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de réduire « au maximum » l’usage du thiaclopride, un pesticide de la classe des néonicotinoïdes. C’est l’une des conclusions du deuxième rapport d’étape de l’agence sur ces pesticides.

Ce rapport fait suite à la loi Biodiversité, qui prévoit l’interdiction des produits phytopharmaceutiques contenant des substances actives à base de néonicotinoïdes à partir du 1er septembre 2018. Des dérogations sont cependant accordées jusqu’au 1er juillet 2020 dans le cas ou les produits de substitution ou alternatifs ne seraient pas satisfaisants.

Parmi les autres conclusions de ce rapport, l’Anses indique que, concernant l’impact de ces substances sur la santé humaine, l’expertise « ne met pas en évidence d’effet nocif, pour des usages respectant les conditions d’emploi fixées par les autorisations de mise sur le marché. Toutefois, s’agissant du thiaclopride, compte tenu des caractéristiques de danger de la substance et de l’accroissement important de son utilisation, l’Agence recommande de réduire au maximum ses usages », précise-t-elle.

Par ailleurs, concernant les alternatives aux néonicotinoïdes, ce rapport d’étape examinait vigne, betterave industrielle et fourragère, céréales à paille, maïs et laitue. Il indique que des alternatives peuvent être mises en place dès cette année.

Le rapport final sera publié au second semestre 2018.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : La dangerosité des néonicotinoïdes est confirmée par l’Agence européenne de sécurité des aliments


25 mars 2019
A Lyon, un activiste anti-pub placé en garde à vue
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
L’ex EELV Pascal Canfin sera candidat du parti de M. Macron aux européennes
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
1 milliard de dollars dépensé en lobbying par les pétroliers contre la politique climatique
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
« Grande America » : deux oiseaux mazoutés retrouvés sur des plages basque et landaise
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
Les grandes banques ont financé les fossiles pour 1.900 milliards de dollars depuis 2015
Lire sur reporterre.net
23 mars 2019
L’Angleterre va ouvrir une nouvelle mine de charbon
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Total : 20.000 tonnes d’huile de palme arrivent à la raffinerie de La Mède
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Un leader indien assassiné au Costa-Rica
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Aux États-Unis, un juge arrête des centaines de projets de forage pétroliers et gaziers
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
À Paris, les trois activistes du climat et le youtubeur Vincent Verzat libérés après huit heures de garde à vue
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
La cour d’appel de Nancy annule la condamnation de deux militants anti-Cigéo
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
La Haute Cour de justice australienne reconnaît la spoliation des terres de deux groupes autochtones
Lire sur reporterre.net
20 mars 2019
Alteo : le tribunal de grande instance de Marseille ouvre une information judiciaire
Lire sur reporterre.net
20 mars 2019
Deux châteaux viticoles en procès pour un épandage de pesticides près d’une école
Lire sur reporterre.net
19 mars 2019
Deux portraits de Macron décrochés dans des mairies basques
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

8 février 2019
En secret, la France et l’Inde veulent construire la plus grande centrale nucléaire du monde
Tribune
30 janvier 2019
Dans le Diois poussent les champignons de l’autonomie
Chronique
25 mars 2019
Nous avons tout industrialisé, maintenant il faut écologiser
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides