L’Anses recommande de réduire l’usage d’un néonicotinoïde « au maximum »

Durée de lecture : 1 minute

6 mars 2018

L’Agence nationale de sécurité sanitaire (Anses) recommande de réduire « au maximum » l’usage du thiaclopride, un pesticide de la classe des néonicotinoïdes. C’est l’une des conclusions du deuxième rapport d’étape de l’agence sur ces pesticides.

Ce rapport fait suite à la loi Biodiversité, qui prévoit l’interdiction des produits phytopharmaceutiques contenant des substances actives à base de néonicotinoïdes à partir du 1er septembre 2018. Des dérogations sont cependant accordées jusqu’au 1er juillet 2020 dans le cas ou les produits de substitution ou alternatifs ne seraient pas satisfaisants.

Parmi les autres conclusions de ce rapport, l’Anses indique que, concernant l’impact de ces substances sur la santé humaine, l’expertise « ne met pas en évidence d’effet nocif, pour des usages respectant les conditions d’emploi fixées par les autorisations de mise sur le marché. Toutefois, s’agissant du thiaclopride, compte tenu des caractéristiques de danger de la substance et de l’accroissement important de son utilisation, l’Agence recommande de réduire au maximum ses usages », précise-t-elle.

Par ailleurs, concernant les alternatives aux néonicotinoïdes, ce rapport d’étape examinait vigne, betterave industrielle et fourragère, céréales à paille, maïs et laitue. Il indique que des alternatives peuvent être mises en place dès cette année.

Le rapport final sera publié au second semestre 2018.



Lire aussi : La dangerosité des néonicotinoïdes est confirmée par l’Agence européenne de sécurité des aliments


16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Au Canada, une Nation première s’oppose à la construction du gazoduc Coastal GasLink
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2020
Le gouvernement prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures en France
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Le photojournaliste Jean Segura relâché sans charges après une journée de garde à vue
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Foot : à chaque arrêt, le gardien australien Mathew Ryan fera un don pour la lutte contre les incendies
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Contre l’inaction climatique, des marches réunissent des milliers de personnes dans neuf villes
Lire sur reporterre.net
8 janvier 2020
Un milliard d’animaux morts, 2.000 maisons détruites
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

18 janvier 2020
Notre-Dame-des-Landes toujours debout contre « l’aménagement capitaliste du monde »
Reportage
18 décembre 2019
PODCAST - Migrations et climat : sortir du scénario catastrophe
Hors les murs
8 janvier 2020
En Australie, « même des forêts tempérées partent en fumée »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Pesticides