L’Europe impose le libre-échange à l’Afrique de l’Ouest

Durée de lecture : 1 minute

16 janvier 2019 / Jacques Berthelot

Dans « Vous avez dit libre échange ? », Jacques Berthelot analyse les multiples manœuvres et contre-vérités utilisées par la Commission européenne pour faire accepter son accord commercial avec les pays de l’Afrique de l’Ouest.

  • Présentation du livre par son éditeur :

La fuite en avant de l’Union européenne (UE) dans des Accords de libre-échange atteint le summum de l’absurdité en les imposant à l’Afrique de l’Ouest, dont le PIB par tête est vingt-et-une fois inférieur au sien. Cet accord de « Partenariat » économique (APE) lui ferait perdre 76% de ses recettes douanières sur ses importations de l’UE et entraînerait une forte montée du chômage par la perte de compétitivité de ses entreprises. Dans ce contexte il est très utile d’analyser les multiples manœuvres et contre-vérités utilisées par la Commission européenne pour imposer l’APE de l’AO et les APEi de Côte d’Ivoire et du Ghana.

  • Maître de conférences en économie retraité de l’Ensat, Jacques Berthelot analyse les politiques agricoles au profit d’organisations paysannes, dont le Roppa en Afrique de l’Ouest et des ONG qui les assistent, dont SOL, qui publie ses analyses. Il est membre du conseil scientifique d’Attac.

  • Vous avez dit libre échange ? L’Accord de « Partenariat » économique Union européenne - Afrique de l’Ouest, de Jacques Berthelot, éditions L’Harmattan, juin 2018, 160 p., 17,5 €.


Lire aussi : L’Europe impose à l’Afrique un traité pire que le TAFTA
6 juillet 2019
Reporterre sur Radio Suisse : Amazon, ça suffit
Hors les murs
29 juillet 2019
L’été, au loin
La vie de Reporterre
26 juillet 2019
L’association La Bascule, instrument macronien ou outil du changement ?
Enquête