Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 12 000 donateurs

Soutenir Reporterre

En bref — Climat : de COP en COP

La Chine assure à M. Trump que le changement climatique n’est pas un canular de son invention

Le changement climatique n’est pas un canular inventé par la Chine pour nuire à la compétitivité des Etats-Unis car ce sont les prédécesseurs républicains de Donald Trump qui ont lancé les négociations climatiques dans les années 1980, a dit le vice-ministre des Affaires étrangères chinois Liu Zhenmin.

Les présidents américains Ronald Reagan et George H. W. Bush ont soutenu le groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat (Giec) dans le lancement de pourparlers sur le réchauffement planétaire, avant même que la Chine ne sache que des négociations pour la réduction de la pollution avaient commencé, a déclaré M. Liu aux journalistes en marge de la COP22 à Marrakech (Maroc), mercredi 16 novembre.

Les ministres et les responsables gouvernementaux de près de 200 pays réunis à Marrakech cette semaine attendent une décision du président élu Donald Trump sur la question du retrait des États-Unis de l’accord de Paris sur le changement climatique. M. Trump avait tweeté en 2012 que le concept de changement climatique « a été créé par et pour les Chinois afin de rendre l’industrie américaine non-compétitive ».

-  Source : Bloomberg (en anglais)

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende