La Cour des comptes s’inquiète de la gestion des déchets radioactifs

Durée de lecture : 2 minutes

5 juillet 2019

Toutes les options ne sont pas suffisamment prises en compte dans la politique de gestion des déchets nucléaires, dont il convient d’anticiper davantage les capacités de stockage en fonction des quantités de matières attendues, estime la Cour des comptes dans un rapport publié jeudi 4 juillet.

Rappelant que 72 % de l’électricité produite en France en 2018 était d’origine nucléaire — fournie par 58 réacteurs vieillissants —, la Cour relève que des « investissements importants » devront être consentis sur la prochaine décennie dans les centrales comme dans les installations d’entreposage de matières et déchets. « Il est nécessaire de tenir compte des effets de rétroaction entre l’amont et l’aval du cycle », d’autant que « les échelles de temps des projets nucléaires sont très longues ». « Les décisions qui sont prises aujourd’hui dans le domaine du nucléaire emportent ainsi des conséquences pour de nombreuses générations à venir », pointent les sages de la rue Cambon, regrettant que ces questions aient été largement absentes du débat public.

À cet égard, « la fermeture d’un nombre important de réacteurs de 900 MW moxés [utilisant du MOX, combustible mêlant du plutonium à des combustibles usés retraités, NDLR] conduirait à la baisse de la quantité de combustibles usés retraités et donc à la saturation des piscines d’entreposage. Pour éviter ce risque, plusieurs alternatives sont possibles, dont celle retenue par la programmation pluriannuelle de l’énergie, qui consiste à “moxer” les réacteurs 1.300 MW. Si la faisabilité technique de cette solution était confirmée, elle nécessiterait la mise en œuvre d’investissements significatifs », note la Cour. « Afin d’éclairer de manière complète et objective les décisions de politique publique, la comparaison économique et environnementale des alternatives est nécessaire mais les données et études manquent sur ce sujet », regrette-t-elle.

La comparaison économique des différents scénarios possibles (maintien du cycle actuel, abandon du retraitement, développement des réacteurs à neutrons, etc.) « n’a pas été réalisée de façon exhaustive pour la situation française », indique-t-elle, jugeant ces données « indispensables ». Or, la gestion des déchets compte pour environ 10 % du coût de production de l’électricité nucléaire, et les dates de prises de décisions relatives au renouvellement des installations de retraitement des combustibles usés à La Hague (Manche) approchent.

  • Source : La Tribune


Lire aussi : L’enfouissement des déchets radioactifs n’est pas la seule solution, affirme l’IRSN


3 avril 2020
Les semences et plants potagers de nouveau autorisés à la vente
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Pour les peuples autochtones, le coronavirus « représente une réelle menace d’extermination »
Lire sur reporterre.net
3 avril 2020
Dividendes : de grandes entreprises, dont Total, continuent à verser des dividendes massifs
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Un cinquième indigène amazonien Guajajara assassiné au Brésil en quatre mois
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
Du sang de ver marin pourrait soigner des malades du Covid-19
Lire sur reporterre.net
2 avril 2020
La COP26 sur le climat reportée à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Un salarié d’Amazon en réanimation
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
La pollution liée aux épandages grandit, aggravant l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
Une start-up française invente les masques respiratoires en fibre d’asperge
Lire sur reporterre.net
1er avril 2020
En Colombie, les gangs profitent du confinement pour assassiner des militants des droits humains
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
En pleine crise du coronavirus, l’UE donne son feu vert à un accord de libre-échange avec le Vietnam
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Les « éléphants à touristes » menacés de mourir de faim en Thaïlande à cause de l’épidémie de Covid-19
Lire sur reporterre.net
31 mars 2020
Une manifestation pour sauver le système de santé
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le général Lizurey, qui a expulsé la Zad, assiste Édouard Philippe dans la lutte contre le Covid-19
Lire sur reporterre.net
30 mars 2020
Le délai de mise en service de l’EPR de Flamanville repoussé à 2024
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Déchets nucléaires

4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - Mal préparées par un système de santé dégradé, les Outremer se préparent au pire
Info
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - À Mayotte, le coronavirus s’installe dans un département sinistré
Reportage
4 avril 2020
SPÉCIAL OUTREMER - En Guyane, l’orpaillage illégal s’intensifie pendant la pandémie
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Déchets nucléaires