Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Nucléaire

La mise en route des EPR chinois à nouveau reportée

La mise en service des réacteurs EPR de Taishan, en Chine, a été une nouvelle fois repoussée, a annoncé le mercredi 3 janvier le groupe chinois CGN.

Porté par une entreprise franco-chinoise, dont EDF détient 30 % du capital, le projet nucléaire aurait dû aboutir à la mise en route de Taishan 1 en novembre 2017, désormais reportée à 2018. En cause : des « vérifications expérimentales supplémentaires concernant la conception et l’équipement » de ces premiers réacteurs pressurisés mondiaux.

Malgré le retard de Taishan, EDF assure qu’il n’y aura pas de conséquences sur le démarrage du réacteur EPR de Flamanville (Manche), prévue pour la fin de l’année.

-  Source  : Connaissance des énergies.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende