Média indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

En bref — Climat : de COP en COP

Le G 20, le FMI et la Banque mondiale renoncent à parler du climat

Les ministres du G-20, les dirigeants du Fonds monétaire international (FMI) et de la Banque Mondiale ont renoncé à mentionner le changement climatique dans leur déclaration finale, le samedi 22 avril, à l’issue du Comité monétaire et financier international (CMFI) qui les réunissait.

C’est le résultat des pressions du président américain Donald Trump, qui menaçait d’augmenter les droits douaniers pour certains pays.

La directrice du FMI, Christine Lagarde, a tenu a minimiser l’événement, indiquant que l’appel à lutter contre le changement climatique figure tout de même sur un document séparé préparant le programme politique de l’organisation.

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende