Le quotidien du climat
OBJECTIF :
70 000 €
62223 € COLLECTÉS
89 %
Je fais un don

Le Giec étudie les effets d’un réchauffement planétaire de 1,5 °C

1er octobre 2018

Réunis en Corée du Sud, les délégués des États de l’ONU se penchent à partir de ce lundi 1er octobre sur le dernier rapport des scientifiques du Giec (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat).

S’emparant des milliers d’études parues ces dernières années, le groupe des experts du climat de l’ONU détaille dans ce texte — le 15e rapport spécial — les impacts attendus d’un réchauffement à +1,5°C. Et analyse les moyens qui permettraient de rester sous ce seuil critique mais très ambitieux — sachant que le monde en est déjà à +1°C.

Fin 2015, au moment de l’Accord de Paris, le Giec a été chargé de produire un rapport spécial afin de documenter les implications d’un réchauffement à 1,5°C. Et ce avec une échéance précise : fin 2018, date à laquelle les pays sont invités à revoir à la hausse leurs ambitions de réduction des gaz à effet de serre, dans le cadre des négociations climat de l’ONU, qui vont se tenir en Pologne début décembre.

« Il n’y a jamais eu un rapport du Giec qui soit autant exposé politiquement, souligne Henri Waisman, l’un des 86 auteurs, chercheur à l’Institut du développement durable et des relations internationales (Iddri), à l’AFP.

Intensité des cyclones, des sécheresses, ressource en eau... le texte, dont des versions préliminaires ont filtré, montre qu’entre +1,5° et +2° la différence est grande. Le rapport montre aussi qu’au rythme actuel des émissions, +1,5° sera atteint d’ici aux années 2040.

En Corée, les délégations des quelque 195 États étudieront ligne par ligne le résumé du rapport, dit « résumé à l’intention des décideurs ». Un texte d’une quinzaine de pages qu’il leur sera demandé d’approuver en fin de session, prévue le 5 octobre — voire le 6 en cas de prolongation comme cela a souvent été le cas.

Car ces sessions d’approbation, à huis clos, ont souvent donné lieu à des débats dans le passé (sur la place de certains pays, les secteurs incriminés...).

Une fois adopté, le rapport sera rendu public, très certainement lundi 8 octobre.

- Source  : Romandie.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le Giec a trente ans : son histoire, son rôle... et un climat toujours plus chaud


12 décembre 2018
Forages pétroliers en Guyane : la société civile saisit la justice
Lire sur reporterre.net
12 décembre 2018
Juste avant le discours de M. Macron, le gouvernement fait voter une mesure favorisant l’exil fiscal des plus fortunés
Lire sur reporterre.net
11 décembre 2018
Le changement climatique exacerbe les événements météorologiques extrêmes
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Une coalition d’organisations propose de taxer les entreprises d’énergies fossiles
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Les grands pays ne sont pas sur une trajectoire permettant d’éviter un réchauffement à moins de 1,5 °C
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
En Italie, 70.000 personnes ont manifesté contre le Lyon-Turin
Lire sur reporterre.net
10 décembre 2018
Un avocat pro-entreprises à la tête du ministère brésilien de l’Environnement
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
La Corniche des forts de Romainville décrétée « forêt à défendre »
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
WWF ne participera pas à la marche pour le climat
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
Encore une perquisition près de Bure
Lire sur reporterre.net
7 décembre 2018
Les éleveurs de Haute-Savoie demandent la reconnaissance en calamité agricole pour le fourrage
Lire sur reporterre.net
6 décembre 2018
La lutte contre le changement climatique sauve des vies
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
Les émissions mondiales de CO2 ont de nouveau augmenté en 2018
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
Deux jours après la « marche pour le climat », la Belgique se dissocie des ambitions européennes
Lire sur reporterre.net
5 décembre 2018
2017, année record pour les dégâts liés aux intempéries climatiques
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat : de COP en COP

12 décembre 2018
J9 : « Imaginez si Cristiano Ronaldo pouvait parler du climat ! » 
Reportage
10 novembre 2018
Gabriel, paysan pris à la gorge par une administration aveugle
Tribune
12 décembre 2018
La stratégie juridique de l’État pour empêcher de manifester
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP