Le Parlement s’oppose à la définition des perturbateurs endocriniens proposée par la Commission européenne

5 octobre 2017

La Commission européenne devra une nouvelle fois revoir sa proposition de critères de définition concernant les perturbateurs endocriniens : les eurodéputés ont opposé leur veto à la dernière version proposée. La commission Environnement du Parlement européen avait déjà adopté jeudi 28 septembre une objection à l’encontre de ces critères. Les eurodéputés ont donc suivi leur position avec 389 voix pour cette dernière, 235 voix contre et 70 abstentions, peut-on lire dans Actu-Environnement mercredi 4 octobre.

Parmi les points dénoncés par les eurodéputés : la dérogation introduite par la Commission qui permet l’utilisation de substances perturbant intentionnellement le système endocrinien des insectes ciblés par le pesticide, même si la substance a aussi un impact négatif sur des espèces non cibles. Pour les eurodéputés, « la Commission européenne a outrepassé son mandat en proposant d’exempter certaines substances volontairement conçues pour s’attaquer au système endocrinien d’un organisme, comme dans les pesticides, des critères d’identification ». Cette entorse de la Commission était également dénoncée par différentes associations dont ClientEarth.

« Nous nous réjouissons de la lucidité d’une majorité des eurodéputés du Parlement européen qui s’opposent à cette proposition de la Commission européenne qui n’est pas acceptable en l’état. Ce que le Gouvernement français n’a pas su entendre, nos représentants européens l’auront eux bien compris », a réagit François Veillerette, porte-parole de Générations Futures.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Perturbateurs endocriniens : l’Inserm quantifie pour la première fois l’effet cocktail


15 février 2019
À Dijon, les 38 faucheurs d’OGM ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
15 février 2019
Barrages routiers en Argentine contre l’exploitation du lithium
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Manifestations : le Parlement européen critique Paris sans le dire
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
La FNSEA poursuit sa domination des chambres d’agriculture
Lire sur reporterre.net
14 février 2019
Le Premier ministre a reçu les ONG de l’Affaire du siècle
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Poursuites-bâillons : une victoire judiciaire contre l’empire Bolloré
Lire sur reporterre.net
13 février 2019
Le Queensland dévasté par la pire inondation jamais vue en Australie
Lire sur reporterre.net
12 février 2019
Des activistes « livrent » des boues rouges toxiques de Gardanne au ministère de la Transition écologique
Lire sur reporterre.net
11 février 2019
Trois expertises sur les déchets radioactifs lancées avant le débat public
Lire sur reporterre.net
11 février 2019
Les insectes pourraient disparaître d’ici un siècle
Lire sur reporterre.net
9 février 2019
Un tribunal australien invoque le climat pour rejeter un projet de mine de charbon
Lire sur reporterre.net
8 février 2019
Recrudescence de violences policières envers les jeunes exilés de Ouistreham
Lire sur reporterre.net
7 février 2019
Dans les Hautes-Alpes, un jeune migrant est mort après avoir été retrouvé inanimé au bord d’une route
Lire sur reporterre.net
7 février 2019
Opération de police à la Zad de l’Amassada
Lire sur reporterre.net
7 février 2019
La Confédération paysanne prend la tête de la chambre d’agriculture de Loire-Atlantique
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pesticides

15 février 2019
Face à l’urgence écologique et sociale, place aux gilets jeunes !
Tribune
15 février 2019
Une association « agriculturelle » dynamise un village en Côte-d’Or
Alternative
15 février 2019
La voiture autonome ? Une catastrophe écologique
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides