Perturbateurs endocriniens : l’Inserm quantifie pour la première fois l’effet cocktail

23 septembre 2017

L’Inserm a mis au point un modèle mathématique capable d’évaluer les effets de plusieurs molécules en mélange. L’institut national de la santé et de la recherche médicale a étudié onze perturbateurs endocriniens et mis en évidence des effets 10 à 1.000 fois plus élevés que pour la molécule seule.

Les premiers éléments de l’Inserm ont été publiés dans la revue Environmental Health Perspectives. Les chercheurs démontrent pour la première fois chez l’Homme que l’exposition simultanée à des molécules potentiellement perturbatrices endocriniennes exacerbe les effets observés avec les molécules indépendamment les unes des autres.

Pour cela, les auteurs de l’étude ont développé des modèles de prédiction mathématique de ces effets combinés à partir des profils toxicologiques individuels des molécules. Ils ont ainsi criblé 27 molécules, comportant 7 médicaments, 14 molécules chimiques d’usage industriel (pesticides…) et 6 molécules dites socio-culturelles (alcool, caféine…). Onze molécules ont été identifiées comme perturbatrices endocriniennes, plus particulièrement comme anti-androgènes (anti-testostérone), dont certaines pour la toute première fois chez l’Homme. Ces 11 molécules ont ensuite été passées au crible des modèles mathématiques. En parallèle, quatre mélanges ont été testés sur le testicule fœtal humain.

Les résultats expérimentaux corroborent les prédictions mathématiques. « Ceci démontre d’une part, que le modèle établi par les auteurs de l’article est capable de mettre en évidence, pour la première fois sur un organe humain, des effets cocktails et, d’autre part, que les effets combinés observés sont mathématiquement prédictibles », souligne l’Inserm.

Grâce à ces modèles, les chercheurs ont pu démontrer qu’en mélange ces molécules peuvent avoir des effets 10 à 1.000 fois supérieurs que si elles sont seules. « Il existe une fenêtre de sensibilité bien précise au cours du 1er trimestre de développement du fœtus pendant laquelle l’exposition simultanée à des doses faibles de plusieurs perturbateurs endocriniens, laisse entrevoir un risque pour le futur appareil génital et reproducteur de l’enfant », précise Bernard Jégou, directeur de l’Irset et coordinateur de cette étude. « Il apparaît désormais clair, que continuer à focaliser les recherches sur ces produits chimiques « individuels » est de nature à sous-estimer le risque lié à leurs expositions simultanées, particulièrement chez les femmes enceintes », explique l’Inserm.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Comment évalue-t-on les risques des perturbateurs endocriniens et pesticides dans l’alimentation ?


26 mars 2019
Ian B., expert des violences policières, libéré après 24 h de garde à vue
Lire sur reporterre.net
26 mars 2019
Après la sécheresse, l’Iran durement touché par des inondations
Lire sur reporterre.net
26 mars 2019
La centrale au gaz de Landivisiau, projet devenu « décalé » pour Delphine Batho
Lire sur reporterre.net
26 mars 2019
Jeunes en grève pour le climat : 24 heures en garde à vue pour de la farine bio et un gilet jaune
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
A Lyon, un activiste anti-pub placé en garde à vue
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
L’ex EELV Pascal Canfin sera candidat du parti de M. Macron aux européennes
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
1 milliard de dollars dépensé en lobbying par les pétroliers contre la politique climatique
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
« Grande America » : deux oiseaux mazoutés retrouvés sur des plages basque et landaise
Lire sur reporterre.net
25 mars 2019
Les grandes banques ont financé les fossiles pour 1.900 milliards de dollars depuis 2015
Lire sur reporterre.net
23 mars 2019
L’Angleterre va ouvrir une nouvelle mine de charbon
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Total : 20.000 tonnes d’huile de palme arrivent à la raffinerie de La Mède
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Un leader indien assassiné au Costa-Rica
Lire sur reporterre.net
22 mars 2019
Aux États-Unis, un juge arrête des centaines de projets de forage pétroliers et gaziers
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
À Paris, les trois activistes du climat et le youtubeur Vincent Verzat libérés après huit heures de garde à vue
Lire sur reporterre.net
21 mars 2019
La cour d’appel de Nancy annule la condamnation de deux militants anti-Cigéo
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Santé
25 mars 2019
Dans les Balkans, ours et humains réapprennent à vivre ensemble
Info
26 mars 2019
En Russie, les décharges et la colère débordent
Info
25 mars 2019
Nous avons tout industrialisé, maintenant il faut écologiser
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Sur les mêmes thèmes       Santé