Comment évalue-t-on les risques des perturbateurs endocriniens et pesticides dans l’alimentation ?

Durée de lecture : 1 minute

17 juillet 2017 / Charlotte Grastilleur

Charlotte Grastilleur est directrice adjointe à l’évaluation des risques à l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation).



Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Pesticides Alimentation

THEMATIQUE    Santé
19 juillet 2019
Prespa, havre de nature sauvage au cœur des Balkans
Reportage
8 juillet 2019
Un grand merci, ami(e)s lectrices et lecteurs ! Reporterre va bien
Édito
9 juillet 2019
À Marseille, les quartiers nord ont aussi droit aux légumes bios
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Pesticides Alimentation



Sur les mêmes thèmes       Santé