Comment évalue-t-on les risques des perturbateurs endocriniens et pesticides dans l’alimentation ?

Durée de lecture : 1 minute

17 juillet 2017 / Charlotte Grastilleur



Charlotte Grastilleur est directrice adjointe à l’évaluation des risques à l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation).





Lire aussi : Hulot a cédé sur les perturbateurs endocriniens


Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Pesticides Alimentation

THEMATIQUE    Santé
4 juillet 2020
En Russie, des feux géants ravagent de nouveau la région arctique
Info
6 juillet 2020
Loi de finances : Macron discourt sur l’écologie, ses députés la démolissent
Info
6 juillet 2020
Ne nous parlez plus de transition écologique
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Pesticides Alimentation



Sur les mêmes thèmes       Santé