Comment évalue-t-on les risques des perturbateurs endocriniens et pesticides dans l’alimentation ?

17 juillet 2017 / Charlotte Grastilleur

Charlotte Grastilleur est directrice adjointe à l’évaluation des risques à l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation).




Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Pesticides Alimentation

THEMATIQUE    Santé
24 mai 2019
Radical et non violent, Extinction Rebellion secoue la politique britannique
Info
24 mai 2019
Températures, fonte des glaces, catastrophes : les rapports scientifiques donnent le vertige
Info
25 mai 2019
François Gemenne : « Le problème n’est pas tant le capitalisme que le court-termisme »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Pesticides Alimentation



Sur les mêmes thèmes       Santé