Comment évalue-t-on les risques des perturbateurs endocriniens et pesticides dans l’alimentation ?

17 juillet 2017 / Charlotte Grastilleur



Charlotte Grastilleur est directrice adjointe à l’évaluation des risques à l’Anses (Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation).




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Hulot a cédé sur les perturbateurs endocriniens


Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Pesticides Alimentation

THEMATIQUE    Santé
22 septembre 2017
Les femmes restent exclues de la politique
Tribune
21 septembre 2017
Les 3 moyens par lesquels le Ceta va dégrader l’environnement
Info
21 septembre 2017
Bure : « En Meuse, nous vivons sous occupation militaire »
Tribune


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pesticides Alimentation



Sur les mêmes thèmes       Santé