Le gouvernement prêt à accepter le traité de libre-échange Canada-Europe

12 mai 2016



Le secrétaire d’Etat français au Commerce extérieur, Matthias Fekl, s’est déclaré mercredi 11 mai favorable à une entrée en vigueur « provisoire » et sous conditions du Traité de libre-échange conclu entre l’Union européenne et le Canada (Ceta).

« L’analyse du gouvernement (français) est simple : entrée en vigueur provisoire seulement pour les dispositions qui relèvent de l’aspect communautaire et seulement si le Parlement européen a donné un vote favorable », a-t-il affirmé, en réponse à une question d’un député à l’Assemblée nationale.

M. Fekl, qui se rend vendredi 13 mai à un conseil des ministres des Affaires étrangères à Bruxelles, a toutefois souligné que le traité devra ensuite être approuvé par le parlement français pour qu’il entre pleinement en vigueur.

« Le Canada a accepté une reconnaissance forte de notre agriculture et de nos indications géographiques(...). Et les marchés publics canadiens s’ouvrent très largement », a-t-il expliqué, citant comme exemple deux mesures que Washington refuse pour l’instant d’intégrer dans le Tafta (ou TTIP).

Plusieurs organisations, dont la Fondation Nicolas Hulot et Foodwatch, ont pourtant appelé fin avril les Etats de l’Union européenne à rejeter le traité de libre-échange avec le Canada conclu fin 2014.

Selon elles, il « présente les mêmes dangers » que celui actuellement négocié avec les Etats-Unis : remise en cause du principe de précaution et des normes sociales, sanitaires et environnementales, mécanisme d’arbitrage favorable aux investisseurs ou coopération réglementaire.

- Source : Le Figaro

- Complément d’info : L’analyse de Maxime Combes : Accord UE-Canada : le CETA nie l’impératif climatique et l’Accord de Paris.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Le Parlement wallon, en Belgique, refuse le traité entre le Canada et l’Union européenne


19 janvier 2017
Nouveau record de chaleur sur Terre en 2016, pour la troisième année d’affilée
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Un arrêté pesticides allégé soumis à la consultation du public
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
La fonte des glaces en Antarctique menace une station scientifique
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Antonio Tajani, nouveau président du Parlement européen, a couvert le Dieselgate
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
La moitié des pesticides commercialisés ne sont pas conformes
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2017
Aux Etats-Unis, dans le Wyoming, un projet de loi pourrait interdire les énergies renouvelables
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2017
Les soupçons du « dieselgate » s’abattent sur Citroën
Lire sur reporterre.net
17 janvier 2017
8 milliardaires détiennent autant que la moitié la plus pauvre de l’humanité
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2017
Un baleinier japonais surpris en flagrant délit dans un sanctuaire antarctique
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2017
La Chine va investir 361 milliards de dollars dans les énergies renouvelables
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2017
Aux Etats-Unis, Fiat Chrysler accusé d’avoir truqué ses moteurs diesel
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2017
Nouveau fauchage de colza OGM muté en Côte d’Or
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2017
EDF autorisé à reporter l’arrêt pour contrôles d’un réacteur
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2017
Sécurité électrique : Ségolène Royal réunit une cellule de crise avant la vague de froid
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2017
Des juges vont enquêter chez Renault
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Traités de libre-échange

19 janvier 2017
Les expropriations des habitants de la Zad de Notre-Dame-des-Landes ne sont plus valables
Info
19 janvier 2017
Ken Saro-Wiwa, un héros africain de l’écologie
Tribune
19 janvier 2017
Pour l’oligarchie réunie à Davos, les événements climatiques sont le premier risque mondial
Info


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Traités de libre-échange