Faire un don
13880 € récoltés
OBJECTIF : 80 000 €
17 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Le gouvernement prêt à accepter le traité de libre-échange Canada-Europe

Durée de lecture : 1 minute

12 mai 2016

Le secrétaire d’Etat français au Commerce extérieur, Matthias Fekl, s’est déclaré mercredi 11 mai favorable à une entrée en vigueur « provisoire » et sous conditions du Traité de libre-échange conclu entre l’Union européenne et le Canada (Ceta).

« L’analyse du gouvernement (français) est simple : entrée en vigueur provisoire seulement pour les dispositions qui relèvent de l’aspect communautaire et seulement si le Parlement européen a donné un vote favorable », a-t-il affirmé, en réponse à une question d’un député à l’Assemblée nationale.

M. Fekl, qui se rend vendredi 13 mai à un conseil des ministres des Affaires étrangères à Bruxelles, a toutefois souligné que le traité devra ensuite être approuvé par le parlement français pour qu’il entre pleinement en vigueur.

« Le Canada a accepté une reconnaissance forte de notre agriculture et de nos indications géographiques(...). Et les marchés publics canadiens s’ouvrent très largement », a-t-il expliqué, citant comme exemple deux mesures que Washington refuse pour l’instant d’intégrer dans le Tafta (ou TTIP).

Plusieurs organisations, dont la Fondation Nicolas Hulot et Foodwatch, ont pourtant appelé fin avril les Etats de l’Union européenne à rejeter le traité de libre-échange avec le Canada conclu fin 2014.

Selon elles, il « présente les mêmes dangers » que celui actuellement négocié avec les Etats-Unis : remise en cause du principe de précaution et des normes sociales, sanitaires et environnementales, mécanisme d’arbitrage favorable aux investisseurs ou coopération réglementaire.

- Source : Le Figaro

- Complément d’info : L’analyse de Maxime Combes : Accord UE-Canada : le CETA nie l’impératif climatique et l’Accord de Paris.



Lire aussi : Le Parlement wallon, en Belgique, refuse le traité entre le Canada et l’Union européenne


5 décembre 2019
Extinction Rebellion a saboté 3.600 trottinettes électriques en soutien à la grève générale
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
La France est un des pays les plus exposés aux risques climatiques
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les émissions mondiales de CO2 ont encore augmenté en 2019
Lire sur reporterre.net
4 décembre 2019
Les assassins de Berta Cáceres condamnés à plus de 30 ans de prison
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2019
Plusieurs organisations écolos appellent à la grève et à la mobilisation le 5 décembre
Lire sur reporterre.net
3 décembre 2019
Des pistes concrètes pour réduire l’aviation
Lire sur reporterre.net
2 décembre 2019
Les start-up de trottinettes électriques utilisées pour briser la grève du 5 décembre
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2019
Le gouvernement britannique rêve d’ouvrir la porte aux OGM, grâce au Brexit
Lire sur reporterre.net
30 novembre 2019
La Colombie britannique reconnait les droits des peuples autochtones
Lire sur reporterre.net
29 novembre 2019
Le Parlement européen a décrété l’urgence climatique
Lire sur reporterre.net
29 novembre 2019
L’État commande 1.400 nouveaux LBD
Lire sur reporterre.net
29 novembre 2019
Nouveaux OGM : l’Agence de sécurité sanitaire dénonce un manque de transparence
Lire sur reporterre.net
28 novembre 2019
Un nouveau geste climatique de M. Macron : il valide l’autoroute Toulouse-Castres
Lire sur reporterre.net
28 novembre 2019
Des activistes bloquent l’entrepôt d’Amazon à Brétigny-sur-Orge
Lire sur reporterre.net
27 novembre 2019
87 plaintes contre le glyphosate déposées à Rennes
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Traités de libre-échange

4 décembre 2019
EN BÉDÉ - L’histoire de Reporterre, vos dons l’écrivent
Édito
4 décembre 2019
Déprimé par la crise climatique ? Voici comment soigner l’éco-anxiété
Enquête
5 décembre 2019
Face au réchauffement climatique, pour une science ouverte à tous
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Traités de libre-échange