Journal indépendant, sans publicité, sans actionnaire, en accès libre, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info Logo Reporterre
Fermer

Animaux

Les animaux sauvages les plus populaires sont parmi les plus menacés

Les espèces sauvages les plus populaires et les plus présentes dans le monde du cinéma, des jouets, de la publicité et dans les sphères médiatiques, sont particulièrement menacées d’extinction. Une étude internationale révèle cet étrange paradoxe ce vendredi 13 avril, et propose de mettre en place un mécanisme de compensation — une sorte de « droit à l’image » — pour financer la conservation de ces espèces. Le Journal du CNRS a rencontré Franck Courchamp, pilote de cette étude : « C’est parce que l’on voit ces espèces partout que l’on ne pense pas qu’elles sont rares », estime-t-il, donnant l’exemple de la girafe en France : « Chaque année, il est vendu plus de jouets Sophie la Girafe qu’il n’y a de bébés qui naissent (plus de 700.000 en 2016) ; et évidemment bien plus que de girafes vivantes sur Terre. »

Un rapport des Nations unies, cité dans cette étude, indique que c’est la chasse qui menace bien souvent ces espèces. « Ce sont les espèces que nous préférons que nous tuons, explique Franck Courchamp. Pour les lions, il s’agit de chasse au trophée, l’éléphant pour ses défenses, les loups pour protéger nos troupeaux et les tigres sont abattus pour des préparations de médecine traditionnelle. Il y a là quelque chose d’assez paradoxal et de cynique. »

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende