Les entreprises les plus polluantes influencent les négociations climatiques, selon un rapport

Durée de lecture : 2 minutes

3 novembre 2017



Le rapport « Polluting Paris : comment les grands pollueurs sapent la politique climatique mondiale » (en anglais), publié jeudi 2 novembre par l’ONG Corporate Accountability, montre comment les entreprises les plus polluantes du monde sapent les négociations politiques nécessaires à la mise en œuvre de l’accord de Paris. Le rapport pointe aussi des interférences sur les discussions concernant les finances, l’agriculture et les technologies, ainsi que les effets des parrainages d’entreprises et de la participation de l’industrie des énergies fossiles sur l’intégrité des négociations. Enfin, l’étude s’intéresse à la manière dont les gouvernements des pays du Nord - Donald Trump et les États-Unis en première ligne - agissent à la demande des industries des énergies fossiles et d’autres industries polluantes pour compromettre les progrès des négociations.

Par exemple, concernant l’article 6 de l’accord de Paris, l’influence des entreprises a orienté les négociations vers des mécanismes commerciaux orientés vers le marché qui profitent aux groupes industriels et aux sociétés qui les soutiennent, loin des solutions non marchandes éprouvées comme la finance directe et les réductions d’émissions contraignantes. Les auteurs du rapport soulignent aussi l’influence des associations commerciales telles que l’International Emissions Trading Association (IETA), dont les membres comprennent les géants pétroliers BP et Chevron, et les sociétés charbonnières BHP Biliton, Duke Energy et Rio Tinto : l’IETA s’est insinuée jusque dans les négociations, un des membres de propre conseil négocie au nom du Panama et est un co-coordinateur sur les mécanismes de marché pour le G77 et la Chine, le plus grand bloc de négociation de la CCNUCC.

« Les grands pollueurs se sont insinués dans presque tous les aspects de la CCNUCC, a déclaré Tamar Lawrence-Samuel de Corporate Accountability, co-auteur du rapport aux côtés de quatre experts mondiaux de la justice climatique. Si nous n’y mettons pas fin maintenant, les lobbyistes et les délégués représentant les intérêts de l’industrie veilleront à ce que l’accord de Paris promeuve les stratagèmes financiers des plus gros pollueurs du monde, au lieu de les combattre ».





Lire aussi : 90 entreprises sont responsables de 50 % du réchauffement climatique


3 juillet 2020
Pollution de l’air : l’État risque une lourde amende pour inaction
Lire sur reporterre.net
3 juillet 2020
Mercosur : « Stoppées net » selon M. Macron, les négociations sont finalisées, annonce l’Union européenne
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le reporter Stéphane Trouille est condamné à huit mois ferme en appel
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La justice relaxe un militant anti-pub
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
La Commission européenne demande à la France de mettre fin à la chasse illégale
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Trop des substances préoccupantes dans les crèmes solaires pour enfants
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
Le Conseil d’Etat valide l’urbanisation du Triangle de Gonesse
Lire sur reporterre.net
2 juillet 2020
L’exploitation des forêts s’accroît de manière abrupte en Europe
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’Autorité de régulation censure une pub pour un vélo qui critique les pollutions de l’automobile
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
L’avenir des trains de nuit attendra la fin de l’été
Lire sur reporterre.net
1er juillet 2020
Élisabeth Borne confirme le report de l’interdiction du glyphosate
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
EDF abandonne son projet de piscine nucléaire à Belleville-sur-Loire, selon un élu
Lire sur reporterre.net
30 juin 2020
Des députés proposent des quotas individuels de carbone pour limiter les trajets en avion
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Le conseil d’administration de Polytechnique valide un projet de centre de recherche de Total
Lire sur reporterre.net
29 juin 2020
Train des primeurs Perpignan-Rungis : les wagons ne seront pas détruits
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Climat : de COP en COP

3 juillet 2020
Sous la « vague verte » des municipales, le surprenant succès des listes citoyennes
Enquête
3 juillet 2020
Réduire le temps de travail, une nécessité écologique
Tribune
4 juillet 2020
Des villes qui suffoquent, des politiques impuissants : témoignages de citadins
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Climat : de COP en COP