Les pêcheurs vent debout contre l’interdiction possible du chalutage profond

Durée de lecture : 1 minute

16 mars 2016



Mercredi 16 mars, le comité des pêches de Bretagne, par la voix de son président, Olivier Le Nézet, a lancé un appel au « blocage symbolique des ports » afin de protester contre la possible adoption par les députés d’un amendement interdisant le chalutage profond.

L’amendement, qui devrait être discuté jeudi 17 mars à l’Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi sur la biodiversité, prévoit l’interdiction du chalutage en eau profonde, une méthode de pêche connue pour être très destructrice.

Mais les pêcheurs craignent, « vu le flou de la mesure », qu’in fine, le texte conduise à l’interdiction totale du chalutage, « soit la disparition de toute une filière économique ». Il y aurait près de 600 chalutiers en Bretagne.

Pour l’association Bloom, cette interdiction « est une évidence et une mesure de bon sens politique ». Sur son site, elle rappelle que cette méthode de pêche non sélective qui consiste à tirer d’immenses filets lestés sur les fonds marins « arrache tous les organismes constituant le relief sous-marin ainsi que l’ensemble des espèces rencontrées. »

« Si l’amendement est adopté, il faut s’attendre à un mouvement dur des pêcheurs », nous a indiqué par téléphone Jean Piel, du comité des pêches de Bretagne.

- Source  : Reporterre





Lire aussi : « Il faut en finir avec la méthode de pêche la plus destructrice de l’histoire »


2 mars 2021
Mouvement climat : appel à contribution pour une enquête sociologique
Lire sur reporterre.net
2 mars 2021
Les hommes dominent encore la recherche sur l’écologie
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Manifestation devant l’Assemblée nationale pour défendre les forêts
Lire sur reporterre.net
1er mars 2021
Après le sévère jugement de la Convention, le gouvernement défend sa loi Climat
Lire sur reporterre.net
28 février 2021
Un tribunal ordonne le démontage d’éoliennes dans l’Hérault
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Climat : les efforts des États diminueraient de seulement 0,5 % les émissions de gaz à effet de serre d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La Convention citoyenne va juger l’action du gouvernement
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
La militante Valérie Murat condamnée à payer 125.000 euros pour avoir dénoncé la présence de pesticides dans du vin
Lire sur reporterre.net
26 février 2021
Le gouvernement promeut une autoroute en Haute-Savoie malgré les protestations de la Suisse
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
En Haute-Loire, le tribunal autorise la poursuite des travaux destructeurs de la RN88
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
119 élus européens dénoncent les failles dans l’évaluation des pesticides
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
La France ne respectera pas ses objectifs climat pour 2030 selon une nouvelle étude
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Des jeunes Québécois veulent poursuivre le gouvernement canadien pour inaction climatique
Lire sur reporterre.net
25 février 2021
Pesticides : la justice est saisie pour empêcher le retour des néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
23 février 2021
Incendie de Rouen : Lubrizol tente d’éviter son procès
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pêche

2 mars 2021
Climat : le grand courant marin de l’Atlantique se ralentit
Info
2 mars 2021
Audrey Pulvar, il est temps d’être vraiment écologiste
Édito
1er mars 2021
Starlink, le plan géant d’Elon Musk pour occuper l’espace
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Pêche