Les pêcheurs vent debout contre l’interdiction possible du chalutage profond

16 mars 2016



Mercredi 16 mars, le comité des pêches de Bretagne, par la voix de son président, Olivier Le Nézet, a lancé un appel au « blocage symbolique des ports » afin de protester contre la possible adoption par les députés d’un amendement interdisant le chalutage profond.

L’amendement, qui devrait être discuté jeudi 17 mars à l’Assemblée nationale dans le cadre du projet de loi sur la biodiversité, prévoit l’interdiction du chalutage en eau profonde, une méthode de pêche connue pour être très destructrice.

Mais les pêcheurs craignent, « vu le flou de la mesure », qu’in fine, le texte conduise à l’interdiction totale du chalutage, « soit la disparition de toute une filière économique ». Il y aurait près de 600 chalutiers en Bretagne.

Pour l’association Bloom, cette interdiction « est une évidence et une mesure de bon sens politique ». Sur son site, elle rappelle que cette méthode de pêche non sélective qui consiste à tirer d’immenses filets lestés sur les fonds marins « arrache tous les organismes constituant le relief sous-marin ainsi que l’ensemble des espèces rencontrées. »

« Si l’amendement est adopté, il faut s’attendre à un mouvement dur des pêcheurs », nous a indiqué par téléphone Jean Piel, du comité des pêches de Bretagne.

- Source  : Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : « Il faut en finir avec la méthode de pêche la plus destructrice de l’histoire »


25 avril 2017
4 ans après le drame du Rana Plaza, peu d’amélioration pour les travailleurs au Bangladesh
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Le G 20, le FMI et la Banque mondiale renoncent à parler du climat
Lire sur reporterre.net
25 avril 2017
Moteurs diesel truqués : une information judiciaire ouverte à l’encontre de PSA
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Le photographe Nnoman Cadoret a été brutalisé par des policiers en civil et sans brassard
Lire sur reporterre.net
24 avril 2017
Les aires protégées africaines abritent beaucoup moins d’éléphants qu’on le pensait
Lire sur reporterre.net
21 avril 2017
Un seul candidat, Philippe Poutou, est partisan de l’abandon de la bombe atomique
Lire sur reporterre.net
21 avril 2017
Le plastique s’accumule en Arctique
Lire sur reporterre.net
20 avril 2017
Pas d’inquiétude pour l’instant sur le niveau des nappes phréatiques
Lire sur reporterre.net
20 avril 2017
Les perturbateurs endocriniens contaminent aussi les enfants
Lire sur reporterre.net
19 avril 2017
Des associations attaquent l’arrêté autorisant l’abattage des loups
Lire sur reporterre.net
19 avril 2017
Le tribunal contre Monsanto juge la firme coupable d’écocide
Lire sur reporterre.net
15 avril 2017
En Bourgogne, des faucheurs volontaires « neutralisent » un champ de colza en mutagenèse
Lire sur reporterre.net
15 avril 2017
Un train d’uranium a été bloqué par des antinucléaires près de Narbonne
Lire sur reporterre.net
14 avril 2017
Eric Piolle, le maire de Grenoble, annonce qu’il votera Jean-Luc Mélenchon
Lire sur reporterre.net
14 avril 2017
La moitié des aliments en Europe contiennent des résidus de pesticides
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Pêche

24 avril 2017
Des lycéens opposent leur optimisme à la crise écologique
Reportage
24 avril 2017
Premier tour : l’écologie a la gueule de bois
Reportage
25 avril 2017
A Toulouse, l’opposition au centre commercial Val Tolosa ne désarme pas
Enquête


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Pêche