Ligne 17 à travers Europa City : l’Autorité environnementale émet un avis très réservé

Durée de lecture : 1 minute

24 janvier 2018

L’Autorité environnementale a délivré le 10 janvier son avis sur la création de la ligne 17 Nord du Grand Paris Express. Il s’agit d’un avis plus que réservé : « l’analyse de l’étude d’impact présente des lacunes importantes », précise l’Ae, qui préconise une nouvelle actualisation de cette étude d’impact avant tout délivrance d’autorisation environnementale, nécessaire pour lancer les travaux.

« La plupart de ces lacunes reposent sur l’impossibilité de distinguer les composantes et les impacts de la ligne et de la Zac du Triangle de Gonesse, dont le contenu, les modalités de réalisation et les mesures environnementales ne sont pas encore précisément connues », souligne l’avis. D’après l’Ae, cette confusion pose problème, car le dossier actuel de la ligne 17 « ne permet pas de comprendre à quel projet l’étude d’impact s’applique, alors que la ligne et la Zac présentent dans leur ensemble de nombreux impacts significatifs ».

Le projet de la ligne 17 est en effet étroitement lié à celui d’Europa City, un méga-centre commercial et de loisirs qui serait implanté sur les terres agricoles du Triangle de Gonesse.

L’Ae pointe notamment des problèmes en termes de gestion des eaux pluviales, de restauration des zones humides et des continuités écologiques, la gestion des déblais liés aux travaux, et les mesures compensatoires en cas de destruction de terres agricoles.

Le tronçon concerné par l’avis, entre la gare du Bourge et celle du Mesnil-Amelot a été déclaré d’utilité publique en février 2017. La mise en service de la ligne est prévue pour 2024, un calendrier difficile à tenir, craint l’Ae, compte tenu de la durée nécessaire pour réaliser l’ensemble des études nécessaires.

Télécharger l’avis :

- Source  : Reporterre.



Lire aussi : Plutôt que le béton à Gonesse, une belle alternative est possible


Documents disponibles

  Sans titre

17 septembre 2019
Bercy veut supprimer 1.700 postes au ministère de l’Écologie en 2020
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2019
Mobilisation contre le projet de blanchisserie nucléaire de Joinville
Lire sur reporterre.net
16 septembre 2019
À Lyon, les « décrocheurs » de portraits de Macron ont été relaxés
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Mort de Steve : « Les mesures prises par le commissaire divisionnaire ont manqué de discernement »
Lire sur reporterre.net
13 septembre 2019
Deux écologistes assassinés au Honduras
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
La loi énergie - climat définitivement adoptée, des ONG déçues
Lire sur reporterre.net
12 septembre 2019
À Besançon, mobilisation pour soutenir deux journalistes injustement accusés
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
Pont sur la Loire : déboisement en cours, des opposants face aux machines
Lire sur reporterre.net
11 septembre 2019
De nombreux soutiens au procès parisien des « décrocheurs » de portrait de Macron
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Le Val-de-Marne, premier département à prendre un arrêté antipesticides
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Des écoféministes décrochent un portrait de Macron
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
L’Union européenne sous-estime la dangerosité des pesticides
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Le changement climatique va affaiblir l’agriculture du sud de l’Europe
Lire sur reporterre.net
10 septembre 2019
Les voitures vendues en 2018 émettront plus dans leur vie que l’UE en un an
Lire sur reporterre.net
9 septembre 2019
La Chine veut construire un site souterrain de déchets radioactifs
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands Projets inutiles Transports

25 juillet 2019
Éradiquer les punaises de lit, une véritable guerre des nerfs
Enquête
25 juillet 2019
Aux Rencontres de la photographie d’Arles, les murs séparent, la nature relie
À découvrir
17 septembre 2019
Dans les forêts du Morvan, l’État refuse d’encadrer les coupes rases
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles Transports