Ligne 17 à travers Europa City : l’Autorité environnementale émet un avis très réservé

24 janvier 2018

L’Autorité environnementale a délivré le 10 janvier son avis sur la création de la ligne 17 Nord du Grand Paris Express. Il s’agit d’un avis plus que réservé : « l’analyse de l’étude d’impact présente des lacunes importantes », précise l’Ae, qui préconise une nouvelle actualisation de cette étude d’impact avant tout délivrance d’autorisation environnementale, nécessaire pour lancer les travaux.

« La plupart de ces lacunes reposent sur l’impossibilité de distinguer les composantes et les impacts de la ligne et de la Zac du Triangle de Gonesse, dont le contenu, les modalités de réalisation et les mesures environnementales ne sont pas encore précisément connues », souligne l’avis. D’après l’Ae, cette confusion pose problème, car le dossier actuel de la ligne 17 « ne permet pas de comprendre à quel projet l’étude d’impact s’applique, alors que la ligne et la Zac présentent dans leur ensemble de nombreux impacts significatifs ».

Le projet de la ligne 17 est en effet étroitement lié à celui d’Europa City, un méga-centre commercial et de loisirs qui serait implanté sur les terres agricoles du Triangle de Gonesse.

L’Ae pointe notamment des problèmes en termes de gestion des eaux pluviales, de restauration des zones humides et des continuités écologiques, la gestion des déblais liés aux travaux, et les mesures compensatoires en cas de destruction de terres agricoles.

Le tronçon concerné par l’avis, entre la gare du Bourge et celle du Mesnil-Amelot a été déclaré d’utilité publique en février 2017. La mise en service de la ligne est prévue pour 2024, un calendrier difficile à tenir, craint l’Ae, compte tenu de la durée nécessaire pour réaliser l’ensemble des études nécessaires.

Télécharger l’avis :

- Source  : Reporterre.




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : Plutôt que le béton à Gonesse, une belle alternative est possible


Documents disponibles

  Sans titre

20 février 2018
Deux insecticides à base de sulfoxaflor suspendus
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Plan « Loup » : 500 loups autorisés, 40 à abattre
Lire sur reporterre.net
19 février 2018
Les journaux les plus subventionnés sont ceux appartenant à des milliardaires
Lire sur reporterre.net
17 février 2018
Algues vertes : l’État français condamné à payer 556.000 euros
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
Les aliments ultra-transformés suspectés de favoriser le cancer
Lire sur reporterre.net
16 février 2018
En Allemagne, la Deutsche Bahn investit 9,3 milliards d’euros dans les lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Devant la mobilisation, le projet minier en pays basque nord est abandonné
Lire sur reporterre.net
15 février 2018
Le rapport Spinetta conseille de fermer les petites lignes de chemin de fer
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Le gouvernement refuse la transparence sur le projet de stockage à Belleville-sur-Loire
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Trois anti-Cigéo ont comparu devant la justice
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Niveaux des océans : la hausse s’accélère
Lire sur reporterre.net
14 février 2018
Lactalis : l’ONG Foodwatch porte plainte et « n’épargne personne »
Lire sur reporterre.net
13 février 2018
Stockage de déchets à Belleville : EDF ne dément pas, les élus réagissent
Lire sur reporterre.net
12 février 2018
Les forces obscures d’Apple contre les Jedis d’Attac
Lire sur reporterre.net
9 février 2018
Un blogueur vietnamien condamné pour avoir dénoncé une pollution
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Grands projets inutiles Transports

17 janvier 2018
Ne rasons pas les forêts naturelles pour produire de l’énergie
Tribune
20 février 2018
Pourquoi ne croyons-nous pas vraiment au changement climatique ?
À découvrir
16 janvier 2018
Les pêcheurs parlent : « La pêche électrique, ce n’est plus de la pêche, c’est de la destruction »
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Grands projets inutiles Transports