Peut-on parler d’artificialisation des rivières ?

Durée de lecture : 1 minute

31 janvier 2019 / Martin Arnould



Martin Arnould est secrétaire de l’association le Chant des rivières. « Les rivières ont été très dégradées par les activités humaines », et il est urgent de les restaurer.






Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Eau, mers et océans

16 janvier 2021
Des collectifs citoyens repoussent l’installation d’antennes de téléphone
Info
15 janvier 2021
Sortir de l’élevage intensif pour échapper aux pandémies
Tribune
14 janvier 2021
Mounting evidence suggests mink farms in China could be the cradle of Covid-19
Enquêtes


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans





Du même auteur       Martin Arnould