Peut-on parler d’artificialisation des rivières ?

Durée de lecture : 1 minute

31 janvier 2019 / Martin Arnould

Martin Arnould est secrétaire de l’association le Chant des rivières. « Les rivières ont été très dégradées par les activités humaines », et il est urgent de les restaurer.



Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Eau, mers et océans

21 octobre 2019
Face à l’acharnement judiciaire, le Comité Adama tisse des liens avec d’autres luttes
Info
19 octobre 2019
En Loire-Atlantique, l’opposition monte contre le bétonnage de terres par un « surf park »
Enquête
21 octobre 2019
Le mouvement pour le climat Alternatiba veut peser sur les municipales
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans





Du même auteur       Martin Arnould