Peut-on parler d’artificialisation des rivières ?

Durée de lecture : 1 minute

31 janvier 2019 / Martin Arnould



Martin Arnould est secrétaire de l’association le Chant des rivières. « Les rivières ont été très dégradées par les activités humaines », et il est urgent de les restaurer.






Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Eau, mers et océans

3 juillet 2020
Face à l’opposition, EDF déplace son projet de déchets nucléaires de Belleville-sur-Loire à La Hague
Info
4 juillet 2020
Des villes qui suffoquent, des politiques impuissants : témoignages de citadins
Tribune
3 juillet 2020
Sous la « vague verte » des municipales, le surprenant succès des listes citoyennes
Enquête


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans





Du même auteur       Martin Arnould