Pourquoi la COP 21 devrait-elle s’intéresser aux sols ?

Durée de lecture : 1 minute

30 octobre 2015 / Lydia et Claude Bourguignon



Lydia et Claude Bourguignon ont créé il y a 25 ans le Lams, un laboratoire d’analyse du sol. Leur but : restaurer la biodiversité des sols de terroir.





Lire aussi : Il faut entretenir l’humus de nos sols


Documents disponibles

  Sans titre
DOSSIER    Agriculture et climat Climat : de COP en COP

25 septembre 2020
Covid-19 : « Elle a bon dos, la science ! »
Entretien
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien


Dans les mêmes dossiers       Agriculture et climat Climat : de COP en COP





Du même auteur       Lydia et Claude Bourguignon