Sortir de l’impasse de la croissance

Durée de lecture : 1 minute

23 mai 2018 / Gilbert Rist

Dans « La Tragédie de la croissance », Gilbert Rist explique que, pour nous guérir de notre addiction à la croissance, nous devons restaurer la notion de biens communs, réhabiliter la réciprocité, en finir avec l’endettement, renouer le dialogue avec la nature.

  • Présentation du livre par son éditeur :

Chacun comprend aisément qu’une croissance infinie dans un monde fini est impossible, tout en agissant comme si cela n’était pas vrai. Nous sommes collectivement affligés d’une dissonance cognitive : pour assurer notre confort psychique, nous renonçons à considérer la vérité qui nous embarrasse en espérant que, finalement — mais sans trop savoir comment — tout finira par s’arranger... »

En réalité nous savons comment sortir de l’impasse. Pour nous guérir de notre addiction à la croissance, nous devons restaurer la notion de biens communs, réhabiliter la réciprocité, en finir avec l’endettement, renouer le dialogue avec la nature.


  • La Tragédie de la croissance. Sortir de l’impasse, de Gilbert Rist, les Presses de SciencesPo, mai 2018, 168 p., 14 €.


Lire aussi : La croissance est le grand mythe contemporain
28 mars 2020
« La métropolisation du monde est une cause de la pandémie »
Entretien
27 mars 2020
En Afrique, l’Europe et la France ont attisé la déforestation
Enquête
27 mars 2020
Le monde qui vient n’a rien d’une utopie, c’est un cauchemar
Tribune




Du même auteur       Gilbert Rist