Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Monde

Trump ouvre une zone protégée de l’Alaska à l’exploitation pétrolière

La loi fiscale adoptée le 20 décembre par les deux chambres du Congrès américain comprend un chapitre qui permet le développement pétrolier et gazier dans l’Arctic National Wildlife Refuge.

C’est la fin de l’interdiction du développement pétrolier dans cette région sauvage de l’Alaska. Le projet de loi prévoit deux ventes de baux d’environ 2.000 km2 chacun, sur dix ans. Ce processus de location - dans lequel les sociétés pétrolières et gazières font une offre sur le droit de forer - est un premier pas vers un forage destructeur qui nuirait à la plaine côtière, une zone sensible considérée comme le cœur biologique du refuge arctique. En plus de sa grande diversité de faune unique en péril et de ses valeurs sauvages inégalées, la plaine côtière est considérée comme sacrée par les autochtones Gwich’in, qui la surnomment « l’endroit sacré où la vie commence ».

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende