Un Mooc pour apprendre l’agriculture biologique

15 mars 2018

Le 16 avril débuteront des cours en ligne et gratuits pour « comprendre et questionner l’agriculture biologique ».

  • Présentation du Mooc par son promoteur :

Un MOOC BIO, pour qui ?
Vous vous posez des questions sur l’agriculture biologique ? Ce cours en ligne gratuit et ouvert à tous s’adresse à vous ! Que vous soyez consommateurs, agriculteurs, élus, étudiants…, nous tenterons de vous apporter des éléments vous permettant de répondre à vos questions sur l’agriculture biologique. L’objectif de notre MOOC est de vous accompagner dans l’élaboration d’un avis avisé et éclairé sur l’agriculture biologique.

Un MOOC BIO, comment ?
Afin de vous guider dans ce questionnement, huit experts de l’agriculture biologique, issus de la recherche, de l’enseignement et du développement, se sont regroupés pour vous proposer un parcours de formation attractif et interactif, adapté aux besoins de chacun.

Pour construire votre parcours d’apprentissage, vous disposerez de ressources sous forme de vidéos, d’animations et d’exposés, au format court, s’adaptant au mieux à vos contraintes ; et d’activités individuelles ou collaboratives — enquêtes, débats — dans lesquelles vous pourrez vous investir à la mesure de vos envies et possibilités ! Vous intègrerez surtout une communauté d’apprentissage, dont les membres partageront tous un point commun : le questionnement de l’agriculture biologique. Vous pourrez ainsi interagir tout au long de ce MOOC. Bon MOOC à Tous !

  • Début des cours le 16 avril
  • Effort estimé à 2-3 h par semaine
  • Déjà 3.000 inscrits, âgés de 13 à 75 ans, de 65 pays !

Source : Courriel à Reporterre




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.
17 octobre 2018
La science confirme le lien entre changement climatique et pluies extrêmes
Tribune
18 octobre 2018
En Charente, un village fait le pari d’une gestion collective des terres
Alternative
24 septembre 2018
Mobilisation dans la Loire contre une autoroute destructrice, l’A45
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre