Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre

Objectif de 12 000 donateurs avant le 3 janvier 2022

Soutenir Reporterre

Un revers pour le projet de contournement de Strasbourg

Le rapporteur public du Conseil d’Etat s’est prononcé le 20 janvier pour que cette juridiction rende un avis défavorable au projet de contournement autoroutier de Strasbourg.


Décidément, les revers s’accumulent pour le gouvernement UMP et les écologistes s’en félicitent.

Nous saluons la position du rapporteur public qui demande purement et simplement l’annulation de la déclaration d’utilité publique du projet autoroutier de Grand Contournement Ouest de Strasbourg (GCO). Nous nous réjouissons qu’un vent de bon sens souffle face à ceux qui défendent ce projet en dépit de tout bon sens économique et écologique.

Ce projet signé de la plume du ministre Jean-Louis Borloo et soutenu par la sénatrice et ancienne maire de Strasbourg Fabienne Keller, qui pourtant se revendiquent tous les deux écologistes, compte parmi les projets d’aménagement incompatibles avec le Grenelle de l’environnement.

Cette autoroute ne peut être qu’un appel d’air supplémentaire aux transports routiers sans soulager l’engorgement de l’agglomération strasbourgeoise. Sa construction entraînerait la disparition du Grand Hamster d’Alsace et détruirait des terres agricoles fertiles. Mis à part les entreprises de BTP qui collecteront l’argent des péages, pas grand monde n’a à gagner de la réalisation de ce projet.

Dans les cartons depuis trente ans, ce contournement autoroutier d’un autre siècle n’est pourtant pas encore définitivement enterré. Les écologistes et tous ceux qui veulent d’un mode de développement régional qui ne porte atteinte ni aux hommes ni à la nature continueront de se battre jusqu’à l’abandon définitif de cette nouvelle autoroute.


📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende