Une histoire vécue de résistance à la vie moderne

Durée de lecture : 1 minute

17 avril 2014 / Christine Laurent (Reporterre)



Moi, jardinier citadin, une bande-dessinée qui raconte avec poésie et humour la vie d’un jardin potager collectif.


- Lu par Christine Laurent

C’est une bande dessinée inspirante que nous propose Min-ho Choi, une histoire vécue de résilience à la vie moderne. L’auteur est le héros. Parti de Séoul avec son épouse, il s’est installé dans la petite ville de Uijeongbu qui se trouve au nord de la capitale, au pied des montagnes.

Il vit dans un immeuble, mais va chaque jour s’occuper de son jardin potager. C’est pour lui une découverte puisqu’il n’a jamais mis les mains dans la terre. Il nous raconte cette aventure avec poésie et humour. Ces dessins à l’aquarelle restituent la vie en mouvement dans ce grand potager collectif où chacun a sa parcelle.

Min-ho Choi progressivement s’enrichit de cette nature qui lui apporte une nourriture saine et des relations sociales ordinaires. Il éprouve les conseils, les moqueries, les chapardages et les idées reçues sur la bonne manière de cultiver les légumes de la part de ses voisins jardiniers. Il se réjouit de pouvoir partager ses récoltes.

Au travers de ses expériences de jardinier, il replace le contact avec la terre au cœur de l’existence humaine et de la prise de conscience des aberrations des sociétés modernes.

Dans ce deuxième tome, il découvre qu’en automne aussi on fait pousser des légumes et qu’une bonne manière de les consommer et d’en faire du kimchi (légumes lacto-fermentés).

L’éditeur a eu la bonne idée de donner la parole à des associations engagées dans l’autonomie alimentaire, par la protection des semences ou le partage de l’abondance, créant ainsi des ponts entre les pays.


Moi, jardinier citadin, Min-Ho Choi, Editions Akata, 21,50 €





Source : Christine Laurent pour Reporterre

Lire aussi :
. Chronique du jardin sans pétrole - Promenade de printemps
. En Corée du sud, un projet de croissance verte conduit à un désastre écologique

24 septembre 2020
Journalistes et ONG vent debout contre les nouvelles mesures de maintien de l’ordre
Info
25 septembre 2020
En pleine croissance, le réseau Biocoop est contesté sur le plan social
Enquête
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien




Du même auteur       Christine Laurent (Reporterre)