Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info
Photographe dans les Vosges ©Mathieu Génon/Reporterre

Parce qu’informer sur le péril écologique est une priorité.

Reporterre publie quotidiennement,
en accès libre et sans publicité.
Le journal ne vit que des dons de lecteurs comme vous.

1 donateurs soutiennent Reporterre ce mois-ci.

Objectif de 12 000 donateurs

Soutenir Reporterre

Une histoire vécue de résistance à la vie moderne

Moi, jardinier citadin, une bande-dessinée qui raconte avec poésie et humour la vie d’un jardin potager collectif.


-  Lu par Christine Laurent

C’est une bande dessinée inspirante que nous propose Min-ho Choi, une histoire vécue de résilience à la vie moderne. L’auteur est le héros. Parti de Séoul avec son épouse, il s’est installé dans la petite ville de Uijeongbu qui se trouve au nord de la capitale, au pied des montagnes.

Il vit dans un immeuble, mais va chaque jour s’occuper de son jardin potager. C’est pour lui une découverte puisqu’il n’a jamais mis les mains dans la terre. Il nous raconte cette aventure avec poésie et humour. Ces dessins à l’aquarelle restituent la vie en mouvement dans ce grand potager collectif où chacun a sa parcelle.

Min-ho Choi progressivement s’enrichit de cette nature qui lui apporte une nourriture saine et des relations sociales ordinaires. Il éprouve les conseils, les moqueries, les chapardages et les idées reçues sur la bonne manière de cultiver les légumes de la part de ses voisins jardiniers. Il se réjouit de pouvoir partager ses récoltes.

Au travers de ses expériences de jardinier, il replace le contact avec la terre au cœur de l’existence humaine et de la prise de conscience des aberrations des sociétés modernes.

Dans ce deuxième tome, il découvre qu’en automne aussi on fait pousser des légumes et qu’une bonne manière de les consommer et d’en faire du kimchi (légumes lacto-fermentés).

L’éditeur a eu la bonne idée de donner la parole à des associations engagées dans l’autonomie alimentaire, par la protection des semences ou le partage de l’abondance, créant ainsi des ponts entre les pays.


Moi, jardinier citadin, Min-Ho Choi, Editions Akata, 21,50 €

📨 S’abonner gratuitement aux lettres d’info

Abonnez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’abonner
Fermer Précedent Suivant

legende