VIDÉO - Les électrohypersensibles préparent une action en justice contre Linky

Durée de lecture : 1 minute

26 mai 2017 / Sérine Lortat-Jacob (Reporterre)



La société Enedis prévoit l’installation de 35 millions de « compteurs communicants » Linky d’ici à 2021. Les électrohypersensibles souffrent de ce déploiement et préparent une action en justice pour l’empêcher.

Maux de têtes, douleurs articulaires, vertiges ou dépression… Plusieurs électrosensibles disent avoir vu apparaître ces symptômes après le déploiement des « compteurs communicants » Linky par Enedis (ex-ERDF, l’entreprise chargée du réseau électrique en France). Soutenus par Marc Cendrier, fondateur de l’association Robin des toits, une équipe d’avocats et des médecins, ils ont annoncé à Paris, le 16 mai, la préparation d’une riposte juridique. L’objectif est de rassembler un maximum d’électrohypersensibles et de personnes qui ne le sont pas mais qui souhaitent préserver leur santé pour lancer une action collective à l’automne 2017, et suspendre le remplacement des compteurs.

Reporterre était là.

Voir la vidéo





Lire aussi : Face aux méthodes brutales pour imposer le compteur Linky, la résistance grandit

Source : Sérine Lortat-Jacob pour Reporterre

THEMATIQUE    Énergie
23 septembre 2020
La réforme de la recherche « ne nous incite pas à prendre soin du monde dans lequel on vit »
Entretien
24 septembre 2020
Fragilisé par la sécheresse et le Covid, le nucléaire a besoin du charbon
Info
24 septembre 2020
Qui s’inquiète de la crise climatique ? Pas (vraiment) les Européens
Tribune


Sur les mêmes thèmes       Énergie





Du même auteur       Sérine Lortat-Jacob (Reporterre)