25.000 euros d’amende pour avoir rejeté des pesticides dans un cours d’eau

Durée de lecture : 2 minutes

15 juin 2020



Jeudi 11 juin, le tribunal correctionnel de Saint-Brieuc, dans les Côtes-d’Armor, a condamné un exploitant de serres de tomates industrielles à 50.000 euros d’amende, dont 25.000 euros avec sursis, pour avoir pollué un cours d’eau.

L’affaire avait démarrée dans la commune de Plougrescant, le 1er juin 2017, alors que des promeneurs avaient découvert que l’eau d’un cours d’eau se jetant dans la mer moins de deux kilomètres plus loin était devenue rouge. La maire du village avait immédiatement interdit les activités de baignade et de pêche à pied, et fait effectuer des prélèvements indiquant des concentrations en nitrates douze fois supérieures à la norme pour l’eau potable, et des concentrations en pesticides jusqu’à 24 fois supérieures à la réglementation.

L’association Eaux et Rivières de Bretagne avait alors porté plainte. L’enquête de l’inspecteur de l’environnement avait conclu que la pollution provenait de serres de tomates industrielles. L’exploitant avait d’abord reconnu avoir vidangé la solution nutritive de ses serres le jour de la pollution, avant de se rétracter ensuite, et de souligner lors des auditions qu’il utilisait des produits alternatifs aux pesticides et faisait partie du programme éco-phyto visant à diviser par deux la consommation de pesticide des exploitations.

Le tribunal de Saint-Brieuc a finalement tranché en la défaveur de l’exploitant en fin de semaine dernière. « Eau & Rivières de Bretagne tient à saluer la réponse judiciaire qui pose la question de l’impact de l’activité maraîchère hors sol, a réagit l’association. La pratique est courante chez les serristes. Une solution nutritive est utilisée en circuit fermé. Quand elle n’est plus efficace, elle est souvent rejetée dans le réseau d’eau pluviale et donc dans la nature. Les conséquences environnementales peuvent être extrêmement dommageables. Malheureusement cette pratique semble très partagée dans la profession : la semaine dernière une nouvelle pollution de même nature a été constaté sur le même ruisseau ! »

  • Photo : La rivière venant de la commune de Plougrescant lors de sa pollution, le 1er juin 2017. DR





23 janvier 2021
Les armes nucléaires sont interdites depuis le 22 janvier
Lire sur reporterre.net
22 janvier 2021
Canal Plus n’a pas le droit de s’approprier le mot Planète, estime l’INPI
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Pour Greenpeace, la crise du Covid est l’occasion d’arrêter les vols courts
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
À Paris, les émissions automobiles causent 2.500 morts prématurés par an
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Un rapport plaide pour le retour des trains transfrontaliers
Lire sur reporterre.net
21 janvier 2021
Joe Biden signe le retour des États-Unis dans l’Accord de Paris
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Le référendum sur le climat face aux obstacles et aux oppositions
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2021
Donald Trump : quatre ans de guerre à l’environnement
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Les syndicats d’EDF en grève contre le projet Hercule
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Gonzalo Cardona, protecteur de la conure à joues d’or, assassiné en Colombie
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
L’industrie du gaz et du pétrole a émis 70 millions de tonnes de méthane en 2020
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
La baisse des émissions de CO2 due aux autos électriques annulée par la prolifération des SUV
Lire sur reporterre.net
19 janvier 2021
Des ONG lancent un appel à M. Macron : « Stoppez le gaz de couche en Lorraine »
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Le gouvernement renonce à remonter les déchets toxiques enfouis à Stocamine
Lire sur reporterre.net
18 janvier 2021
Des actions de L214 pour faire le lien entre élevage intensif et Covid
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

THEMATIQUE    Pollutions
23 janvier 2021
La presse locale agricole est sous le joug de la FNSEA
Info
23 janvier 2021
« Tout le monde craque » : les jeunes activistes du climat sonnés par le Covid
Reportages
22 janvier 2021
Label Haute valeur environnementale : un instrument au service de l’agriculture intensive ?
Info


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans



Sur les mêmes thèmes       Pollutions