5 minutes d’une video détonnante sur le « fantasme » d’Europacity

Durée de lecture : 1 minute

29 novembre 2016 / Quelques participant.es du collectif Zad à Saint Denis



  • Présentation du film par ses auteurs :

Le film institutionnel de promotion des intentions de Wanda-Immochan [1]
 nous a été transmis, par affinités militantes, alors que nous vivions la mobilisation contre la loi dite « Travaille ! » doublée des Nuits debout. Nous explorions alors en pleine ville la réalité tangible de ce que produisent, en présence, des corps sensibles mus par un désir d’établir immédiatement de nouvelles conditions de vie, des rapports neufs.

La nécessité de répondre à ce film apparaissait d’autant plus vivement de ce que ce fantasme architectural et mercantile d’Europacity était la négation absolue de tout ce que nous étions en train de vivre. Par cette petite contribution à ce qu’on peut appeler le « désurbanisme » [2], nous souhaitions faire un peu parler cet imaginaire métropolitain qui prend l’existant pour une évidence.

Voici donc une réponse, joyeuse, vivante, au fantasme de verrouillage d’une métropole de béton, conçu par quelques mercenaires, entériné par une poignée d’élu.es de la région Île-de-France, plat comme une circulaire administrative, et agité comme un agonisant.

Voir la vidéo :

St0p 3uropacity from Frauder Alexis on Vimeo.

Source : courriel à Reporterre





[1Les promoteurs du projet d’Europacity, deux groupes d’immobilier d’affaire dépendants respectivement d’une multinationale chinoise et du groupe Auchan.

[2Accessible en ligne, un numéro du fanzine qui a porté ce joli nom.


Lire aussi : Un multimilliardaire chinois derrière le projet Europacity
DOSSIER    Grands Projets inutiles

4 juillet 2020
En Russie, des feux géants ravagent de nouveau la région arctique
Info
4 juillet 2020
Des villes qui suffoquent, des politiques impuissants : témoignages de citadins
Tribune
29 mai 2020
(Ré)apprendre la bicyclette : après le Covid-19, le boom des vélo-écoles
Alternatives


Dans les mêmes dossiers       Grands Projets inutiles