Journal indépendant, en accès libre pour tous, sans publicité ni actionnaire, financé par les dons de ses lecteurs
Recevoir la lettre d'info

Climat

Août 2020 a été le quatrième mois le plus chaud jamais enregistré

D’après le service météorologique européen Copernicus, le mois d’août 2020 a été globalement le quatrième le plus chaud jamais enregistré, « particulièrement au-dessus de la moyenne dans le sud-ouest des États-Unis et le nord du Mexique, et dans le nord-ouest de la Sibérie et une grande partie de l’océan Arctique ».

Août 2020 a succédé à juillet 2020 comme le mois le plus chaud jamais enregistré à Phoenix, en Arizona. La température maximale de 54,4 °C enregistrée dans la Vallée de la Mort, en Californie, deviendra, si elle est vérifiée, la température d’août la plus élevée jamais mesurée de manière fiable dans le monde.
Copernicus

En Europe, les températures de juin à août ont été de 0,9 °C supérieures à la moyenne, ce qui reste nettement inférieur aux étés très chauds de 2003, 2010, 2018 et 2019.

Cependant, un certain nombre de vagues de chaleur ont entraîné des températures quotidiennes bien plus élevées que la moyenne dans les parties occidentales et centrales de l’Europe. « Le nombre de jours où le stress thermique a été classé dans la catégorie “très fort” a été similaire à celui de l’été 2019 et légèrement inférieur à celui de l’été 2003, les deux années ayant enregistré des vagues de chaleur intenses dans la même région », a indiqué le service météo.

La France a connu son troisième mois d’août le plus chaud (après 2003 et 1997) depuis le début de ces mesures en 1900.

Recevoir gratuitement par e-mail les lettres d’info

Inscrivez-vous en moins d'une minute pour recevoir gratuitement par e-mail, au choix tous les jours ou toutes les semaines, une sélection des articles publiés par Reporterre.

S’inscrire
Fermer Précedent Suivant

legende