Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt

Durée de lecture : 2 minutes

12 novembre 2019

Lundi 11 novembre 2019, un tremblement de terre de magnitude 5,4 sur l’échelle de Richter a frappé la commune du Teil, à proximité de Montélimar, en Ardèche. Quatre blessés sont à déplorer. Entre 20 et 30 maisons se sont effondrées. Plus de 200 habitations sont encore fragilisées et des dizaines de personnes ont dû dormir hors de chez elles, lundi soir, dans des gymnases mis à disposition par les autorités.

C’est le plus fort tremblement de terre en France métropolitaine depuis une quinzaine d’années. Son épicentre se situe à une vingtaine de kilomètres de la centrale nucléaire de Cruas, qui a été mise à l’arrêt.

« Le seuil sismique vibratoire a déclenché une alarme sur un seul des cinq capteurs présents sur le site. Aucun dégât sur les bâtiments n’a été constaté, et les installations fonctionnent normalement », a assuré le préfet lors d’une conférence de presse, s’appuyant sur un avis de l’Agence de sûreté nucléaire ( ASN).

Toutefois, « conformément à la procédure de sécurité et de précaution établie par l’opérateur, un arrêt des réacteurs surviendra dans les prochaines heures, afin de permettre un audit approfondi des installations », a-t-il ajouté.

Dans une note d’information rendue publique lundi soir, l’ASN indique qu’ « elle examinera les conditions dans lesquelles les réacteurs pourront redémarrer ». Leur arrêt pourrait durer, selon l’institution, « quelques jours ».

Mais pour le réseau « Sortir du nucléaire », « le risque sismique n’est pas assez pris en compte dans la vallée du Rhône ». Il dénonce « l’attitude désinvolte d’EDF » et rappelle que la magnitude de ce séisme était supérieure au « séisme majoré de sécurité » de 5,2 pour lequel les centrales du Tricastin et Cruas ont été construites.

Dans une série de tweet, l’association anti nucléaire souligne les nombreux défauts de résistance au séisme des centrales françaises : Une portion de la digue de Tricastin ne résisterait pas, d’après elle, au séisme majoré de sécurité. Plusieurs câbles seraient aussi trop fragiles, les tuyauteries des stations de pompage trop rouillées, et les diesels de secours trop vulnérables.

Selon elle, « il est urgent d’arrêter ces centrales avant qu’un accident grave ne survienne. »

  • Photo : Centrale nucléaire de Cruas (Vidéo FR3)


Lire aussi : Un séisme s’est produit à trente km du centre nucléaire de Cadarache


20 janvier 2020
Pour créer une réserve pour les tigres, des communautés indiennes sont expulsées de leurs terres
Lire sur reporterre.net
20 janvier 2020
Rapport Oxfam : Les milliardaires français plus ultra-riches que jamais
Lire sur reporterre.net
16 janvier 2020
Européens, Étasuniens et Chinois prévoient de moins prendre l’avion en 2020
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Les militants de Greenpeace qui s’étaient introduits dans la centrale de Cattenom condamnés à des amendes
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
2019, deuxième année la plus chaude de l’histoire
Lire sur reporterre.net
15 janvier 2020
Huit décrocheurs de portraits condamnés en appel
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
85 % des endives sont des OGM, dénonce la Confédération paysanne
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
De la pluie attendue dans des régions australiennes touchées par les feux
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
Open de tennis d’Australie : une joueuse abandonne à cause de la qualité de l’air
Lire sur reporterre.net
14 janvier 2020
L’ONU veut protéger au moins 30 % de la planète d’ici 2030
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Extinction Rebellion, une « idéologie extrémiste » selon la police antiterroriste britannique
Lire sur reporterre.net
13 janvier 2020
Au Canada, une Nation première s’oppose à la construction du gazoduc Coastal GasLink
Lire sur reporterre.net
11 janvier 2020
Le gouvernement prolonge un permis de recherche d’hydrocarbures en France
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Le photojournaliste Jean Segura relâché sans charges après une journée de garde à vue
Lire sur reporterre.net
10 janvier 2020
Foot : à chaque arrêt, le gardien australien Mathew Ryan fera un don pour la lutte contre les incendies
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
18 janvier 2020
La révolte à l’ère du numérique : nouvelle efficacité, nouvelles faiblesses
À découvrir
18 décembre 2019
PODCAST - Migrations et climat : sortir du scénario catastrophe
Hors les murs
20 janvier 2020
Les activités industrielles causent de plus en plus de séismes
Info


Sur les mêmes thèmes       Énergie