Après un séisme de magnitude 5,4, la centrale nucléaire de Cruas à l’arrêt

Durée de lecture : 2 minutes

12 novembre 2019



Lundi 11 novembre 2019, un tremblement de terre de magnitude 5,4 sur l’échelle de Richter a frappé la commune du Teil, à proximité de Montélimar, en Ardèche. Quatre blessés sont à déplorer. Entre 20 et 30 maisons se sont effondrées. Plus de 200 habitations sont encore fragilisées et des dizaines de personnes ont dû dormir hors de chez elles, lundi soir, dans des gymnases mis à disposition par les autorités.

C’est le plus fort tremblement de terre en France métropolitaine depuis une quinzaine d’années. Son épicentre se situe à une vingtaine de kilomètres de la centrale nucléaire de Cruas, qui a été mise à l’arrêt.

« Le seuil sismique vibratoire a déclenché une alarme sur un seul des cinq capteurs présents sur le site. Aucun dégât sur les bâtiments n’a été constaté, et les installations fonctionnent normalement », a assuré le préfet lors d’une conférence de presse, s’appuyant sur un avis de l’Agence de sûreté nucléaire ( ASN).

Toutefois, « conformément à la procédure de sécurité et de précaution établie par l’opérateur, un arrêt des réacteurs surviendra dans les prochaines heures, afin de permettre un audit approfondi des installations », a-t-il ajouté.

Dans une note d’information rendue publique lundi soir, l’ASN indique qu’ « elle examinera les conditions dans lesquelles les réacteurs pourront redémarrer ». Leur arrêt pourrait durer, selon l’institution, « quelques jours ».

Mais pour le réseau « Sortir du nucléaire », « le risque sismique n’est pas assez pris en compte dans la vallée du Rhône ». Il dénonce « l’attitude désinvolte d’EDF » et rappelle que la magnitude de ce séisme était supérieure au « séisme majoré de sécurité » de 5,2 pour lequel les centrales du Tricastin et Cruas ont été construites.

Dans une série de tweet, l’association anti nucléaire souligne les nombreux défauts de résistance au séisme des centrales françaises : Une portion de la digue de Tricastin ne résisterait pas, d’après elle, au séisme majoré de sécurité. Plusieurs câbles seraient aussi trop fragiles, les tuyauteries des stations de pompage trop rouillées, et les diesels de secours trop vulnérables.

Selon elle, « il est urgent d’arrêter ces centrales avant qu’un accident grave ne survienne. »

  • Photo : Centrale nucléaire de Cruas (Vidéo FR3)




Lire aussi : Un séisme s’est produit à trente km du centre nucléaire de Cadarache


22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Énergie
21 septembre 2020
Carola Rackete : « Il ne s’agit plus d’être optimiste ou pessimiste mais de s’engager »
Entretien
22 septembre 2020
À Dijon, une zad pour préserver un îlot de nature en ville
Reportage
22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage


Sur les mêmes thèmes       Énergie