Aux États-Unis, un juge arrête des centaines de projets de forage pétroliers et gaziers

Durée de lecture : 1 minute

22 mars 2019



Aux États-Unis, un juge fédéral a provisoirement rejeté le 19 mars la vente de terres publiques pour l’exploitation du gaz de schiste et a ordonné l’arrêt de centaines de projets de forages sur plus de 1.200 kilomètres carrés dans le Wyoming. Dans sa décision, le juge Rudolph Contreras a estimé que les autorités fédérales chargées de la gestion des terres publiques n’ont « pas quantifié de façon adéquate les effets du changement climatique liés à l’exploitation de pétrole et de gaz » , en violation des lois environnementales fédérales.

« Le gaz de schiste est dangereux pour les gens et terrible pour le climat, a déclaré Barbara Gottlieb, directrice du programme Environnement et santé chez Physicians for Social Responsibility. Cette victoire judiciaire n’est pas seulement une victoire pour notre santé et notre avenir, mais elle renforce le fait que l’industrie pétrolière et gazière n’a pas le droit de polluer. »

Bien que la décision s’applique au Wyoming, elle pourrait avoir des répercussions sur les terres publiques dans tout l’Ouest américain et « constitue un revers important au programme anti-environnemental et anticlimatique de l’administration Trump », a affirmé l’ONG Wildearth Guardians dans un communiqué.

Plus de 10 millions d’hectares de terres publiques aux États-Unis ont été louées à l’industrie pétrolière et gazière aux fins d’exploitation, principalement dans les États occidentaux du Colorado, du Montana, du Nouveau-Mexique, du Nevada, de l’Utah et du Wyoming. Sous Trump, le rythme de la location de terres publiques pour l’exploitation pétrolière et gazière s’est accéléré.






22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

22 septembre 2020
La betterave, cheval de Troie des néonicotinoïdes
Reportage
21 septembre 2020
Amish ou pas, la lutte contre la 5G s’organise au niveau national
Reportage
22 septembre 2020
À Dijon, une zad pour préserver un îlot de nature en ville
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste