Aux États-Unis, un juge arrête des centaines de projets de forage pétroliers et gaziers

Durée de lecture : 1 minute

22 mars 2019

Aux États-Unis, un juge fédéral a provisoirement rejeté le 19 mars la vente de terres publiques pour l’exploitation du gaz de schiste et a ordonné l’arrêt de centaines de projets de forages sur plus de 1.200 kilomètres carrés dans le Wyoming. Dans sa décision, le juge Rudolph Contreras a estimé que les autorités fédérales chargées de la gestion des terres publiques n’ont « pas quantifié de façon adéquate les effets du changement climatique liés à l’exploitation de pétrole et de gaz » , en violation des lois environnementales fédérales.

« Le gaz de schiste est dangereux pour les gens et terrible pour le climat, a déclaré Barbara Gottlieb, directrice du programme Environnement et santé chez Physicians for Social Responsibility. Cette victoire judiciaire n’est pas seulement une victoire pour notre santé et notre avenir, mais elle renforce le fait que l’industrie pétrolière et gazière n’a pas le droit de polluer. »

Bien que la décision s’applique au Wyoming, elle pourrait avoir des répercussions sur les terres publiques dans tout l’Ouest américain et « constitue un revers important au programme anti-environnemental et anticlimatique de l’administration Trump », a affirmé l’ONG Wildearth Guardians dans un communiqué.

Plus de 10 millions d’hectares de terres publiques aux États-Unis ont été louées à l’industrie pétrolière et gazière aux fins d’exploitation, principalement dans les États occidentaux du Colorado, du Montana, du Nouveau-Mexique, du Nevada, de l’Utah et du Wyoming. Sous Trump, le rythme de la location de terres publiques pour l’exploitation pétrolière et gazière s’est accéléré.




11 novembre 2019
Un déclin vertigineux des insectes observé en Allemagne
Lire sur reporterre.net
9 novembre 2019
Au Royaume-Uni, deux fillettes lancent une pétition contre les jouets en plastique des fast-foods
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
La justice valide deux arrêtés antipesticides au nom du « danger grave » pour la population
Lire sur reporterre.net
8 novembre 2019
Une sécheresse historique menace de crise humanitaire la Zambie et le Zimbawe
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Triangle de Gonesse : le rapporteur public demande la suspension des travaux de la ligne 17 Nord
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Le gouvernement devrait annoncer l’abandon du projet EuropaCity
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
11.000 scientifiques alertent sur « l’urgence climatique qui menace le destin de l’humanité »
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
L’État augmente le financement de lignes aériennes intérieures
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Des activistes ont perturbé une conférence de l’industrie du gaz à Paris
Lire sur reporterre.net
7 novembre 2019
Le vélo pourrait devenir un enjeu central des municipales
Lire sur reporterre.net
6 novembre 2019
Pesticides : la justice reconnaît Triskalia responsable d’avoir empoisonné un salarié
Lire sur reporterre.net
6 novembre 2019
La France et la Chine réaffirment leur soutien « ferme » à l’« irréversible » accord de Paris
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2019
Amassada : Les manifestants repoussés par les gendarmes
Lire sur reporterre.net
5 novembre 2019
Des scientifiques documentent les blessures oculaires causées par la police en France
Lire sur reporterre.net
4 novembre 2019
Des associations demandent l’abandon du projet de serre tropicale Tropicalia
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

8 novembre 2019
La députée Bérangère Abba : un jour contre l’enfouissement des déchets nucléaires, à son pilotage le lendemain
Enquête
8 novembre 2019
Malgré l’abandon d’EuropaCity, le béton menace toujours le triangle de Gonesse
Entretien
9 novembre 2019
« Notre histoire s’est bâtie pour partie sur des violences populaires »
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste