Reporterre
a besoin de vous
0 €
COLLECTÉS
100 000 €
OBJECTIF
11
JOURS
68 %

Des ONG reprochent à BNP Paribas de financer l’exportation du gaz de schiste américain

1er mars 2017



L’association des Amis de la terre, dans un rapport publié mercredi 1er mars, en collaboration avec Rainforest Action Network et Save RGV from LNG (Save Rio Grande Valley from liquefied natural gaz), une association communautaire locale, accuse la banque française BNP Paribas de continuer à financer des projets liés aux énergies fossiles. BNP Paribas soutiendrait le financement d’un terminal d’exportation de gaz de schiste, Texas LNG, situé dans la vallée du Rio Grande, aux Etats-Unis. « Si la BNP se retire, il y a peu de chances que le projet puisse être mené à son terme », espère Lucie Pinson, chargée de campagne des Amis de la terre.

Texas LNG est un des soixante projets de terminaux d’exportation de gaz naturel liquéfié proposé par l’industrie en Amérique du Nord afin d’écouler la surproduction de gaz de schiste, expliquent les trois ONG. Et selon elles, la banque serait au cœur du processus de financement, cherchant les fonds pour ce projet de liquéfaction et d’exportation, « d’un coût d’environ de deux milliards de dollars ». Ce projet menacerait l’économie, les emplois locaux et constituerait une menace pour l’ocelot, un félin déjà menacé.

« En août 2015, il n’y avait plus que 53 ocelots dans tout le Texas, et ils étaient nombreux dans la pointe sud de l’Etat, là où les installations pour l’exportation de GNL sont prévues », écrivent les auteurs du rapport, se référant aux chiffres donnés par l’administration fédérale en charge de la biodiversité (US Fish and Wildlife Service, juillet 2016).




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : A Dax, le procès de la BNP, championne de l’évasion fiscale


27 juin 2017
Le Decathlon de Saint-Jean-de-Braye autorisé par une commission, mais sans effet immédiat
Lire sur reporterre.net
26 juin 2017
Hinkley Point : EDF passe en revue les coûts et le calendrier
Lire sur reporterre.net
26 juin 2017
En Espagne, un incendie ravage un parc naturel
Lire sur reporterre.net
26 juin 2017
Le Premier ministre donne raison à Nicolas Hulot sur les néonicotinoïdes
Lire sur reporterre.net
26 juin 2017
Procès pour un militant qui avait aidé des migrants
Lire sur reporterre.net
26 juin 2017
Alternatiba prépare un grand tour vélo pour 2018
Lire sur reporterre.net
26 juin 2017
La population mondiale pourrait atteindre le chiffre de 11 milliards d’humains en 2100
Lire sur reporterre.net
24 juin 2017
La fédération CGT du bâtiment se prononce contre le projet d’aéroport
Lire sur reporterre.net
23 juin 2017
Nicolas Hulot s’engage sur la fiscalité diesel et l’exploration pétrolière
Lire sur reporterre.net
23 juin 2017
1.000 vaches : le rapporteur public soutient l’exploitant
Lire sur reporterre.net
23 juin 2017
Le Koweït dans une chaleur suffocante de 54°C
Lire sur reporterre.net
22 juin 2017
Au Canada, la mort de trois baleines noires dans le Saint-Laurent inquiète les scientifiques
Lire sur reporterre.net
22 juin 2017
Le gouvernement sommé de revoir ses plans sur la pollution de l’air
Lire sur reporterre.net
22 juin 2017
La Norvège ouvre les eaux arctiques à l’exploration pétrolière
Lire sur reporterre.net
21 juin 2017
« Evénement significatif de sûreté » pour huit centrales nucléaires
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

27 juin 2017
À Fréjus, le maire FN poursuit le bétonnage de la Côte d’azur
Reportage
22 avril 2017
Les chercheurs défendent dans la rue la liberté de la science
Info
26 juin 2017
Du microplastique dans nos rivières, un phénomène méconnu, mais inquiétant
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste