Des ONG reprochent à BNP Paribas de financer l’exportation du gaz de schiste américain

1er mars 2017



L’association des Amis de la terre, dans un rapport publié mercredi 1er mars, en collaboration avec Rainforest Action Network et Save RGV from LNG (Save Rio Grande Valley from liquefied natural gaz), une association communautaire locale, accuse la banque française BNP Paribas de continuer à financer des projets liés aux énergies fossiles. BNP Paribas soutiendrait le financement d’un terminal d’exportation de gaz de schiste, Texas LNG, situé dans la vallée du Rio Grande, aux Etats-Unis. « Si la BNP se retire, il y a peu de chances que le projet puisse être mené à son terme », espère Lucie Pinson, chargée de campagne des Amis de la terre.

Texas LNG est un des soixante projets de terminaux d’exportation de gaz naturel liquéfié proposé par l’industrie en Amérique du Nord afin d’écouler la surproduction de gaz de schiste, expliquent les trois ONG. Et selon elles, la banque serait au cœur du processus de financement, cherchant les fonds pour ce projet de liquéfaction et d’exportation, « d’un coût d’environ de deux milliards de dollars ». Ce projet menacerait l’économie, les emplois locaux et constituerait une menace pour l’ocelot, un félin déjà menacé.

« En août 2015, il n’y avait plus que 53 ocelots dans tout le Texas, et ils étaient nombreux dans la pointe sud de l’Etat, là où les installations pour l’exportation de GNL sont prévues », écrivent les auteurs du rapport, se référant aux chiffres donnés par l’administration fédérale en charge de la biodiversité (US Fish and Wildlife Service, juillet 2016).




Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre.

Lire aussi : A Dax, le procès de la BNP, championne de l’évasion fiscale


16 octobre 2017
Les Vingt-Huit s’accordent sur un objectif climatique sans ambition
Lire sur reporterre.net
16 octobre 2017
M. Macron n’a pas dit un mot sur l’écologie durant son interview
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2017
Consultation publique sur l’autorisation d’abattage des bouquetins du Bargy
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2017
Paris envisage aussi la disparition des voitures à essence d’ici à 2030
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2017
VIDEO - « 5 trucs pour punir une multinationale »
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2017
L’Institut de l’abeille « en voie de disparition », alertent ses salariés
Lire sur reporterre.net
13 octobre 2017
Le tribunal de Marseille interdit la chasse au lagopède alpin et au tétras lyre dans les Hautes-Alpes
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2017
Aux États-Unis, des dizaines de milliers de chevaux sauvages pourraient être euthanasiés
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2017
Le chat domestique, responsable de l’extinction de trente-trois espèces
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2017
L’usage des armes à feu en nette hausse dans la police
Lire sur reporterre.net
12 octobre 2017
Greenpeace tire un feu d’artifice depuis la centrale de Cattenom
Lire sur reporterre.net
11 octobre 2017
Areva perd en justice face à un blogueur qu’elle poursuivait pour diffamation
Lire sur reporterre.net
11 octobre 2017
Les incendies en Californie continuent de s’étendre
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2017
La sécurité de nos centrales est défaillante, selon un rapport commandé par Greenpeace
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2017
Une soupe géante contre EuropaCity
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

14 octobre 2017
Celui pour qui « l’agriculture est un art révélant la chair du monde »
Reportage
7 octobre 2017
VIDÉO – Ils vivent dans une coloc écolo et ils sont heureux
Alternative
16 octobre 2017
Le vin lui aussi devient végane
Reportage


Vous avez aimé cet article ? Soutenez Reporterre

Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste