Des ONG reprochent à BNP Paribas de financer l’exportation du gaz de schiste américain

Durée de lecture : 1 minute

1er mars 2017

L’association des Amis de la terre, dans un rapport publié mercredi 1er mars, en collaboration avec Rainforest Action Network et Save RGV from LNG (Save Rio Grande Valley from liquefied natural gaz), une association communautaire locale, accuse la banque française BNP Paribas de continuer à financer des projets liés aux énergies fossiles. BNP Paribas soutiendrait le financement d’un terminal d’exportation de gaz de schiste, Texas LNG, situé dans la vallée du Rio Grande, aux Etats-Unis. « Si la BNP se retire, il y a peu de chances que le projet puisse être mené à son terme », espère Lucie Pinson, chargée de campagne des Amis de la terre.

Texas LNG est un des soixante projets de terminaux d’exportation de gaz naturel liquéfié proposé par l’industrie en Amérique du Nord afin d’écouler la surproduction de gaz de schiste, expliquent les trois ONG. Et selon elles, la banque serait au cœur du processus de financement, cherchant les fonds pour ce projet de liquéfaction et d’exportation, « d’un coût d’environ de deux milliards de dollars ». Ce projet menacerait l’économie, les emplois locaux et constituerait une menace pour l’ocelot, un félin déjà menacé.

« En août 2015, il n’y avait plus que 53 ocelots dans tout le Texas, et ils étaient nombreux dans la pointe sud de l’Etat, là où les installations pour l’exportation de GNL sont prévues », écrivent les auteurs du rapport, se référant aux chiffres donnés par l’administration fédérale en charge de la biodiversité (US Fish and Wildlife Service, juillet 2016).



Lire aussi : A Dax, le procès de la BNP, championne de l’évasion fiscale


12 octobre 2019
Attac repeint en noir le pollueur Total. Six militants en garde à vue
Lire sur reporterre.net
11 octobre 2019
Marcos Tulio Cruz, leader paysan assassiné au Honduras
Lire sur reporterre.net
11 octobre 2019
La loi Alimentation est « un échec » pour les paysans comme pour les consommateurs
Lire sur reporterre.net
10 octobre 2019
En Équateur, les manifestants protestent massivement contre la hausse du prix de l’essence
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
Trois activistes antipub en garde à vue, un autre en procès, à Lyon
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
Port de Brétignolles : les opposants ont bloqué le chantier
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
EPR de Flamanville : la facture s’alourdit de 1,5 milliard
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
Lubrizol : les indices de dysfonctionnements et de failles dans la surveillance s’accumulent
Lire sur reporterre.net
9 octobre 2019
En Bolivie, des milliers de manifestants contre les feux de forêt
Lire sur reporterre.net
8 octobre 2019
Les gendarmes expulsent les occupants de l’Amassada, opposés au méga-transformateur électrique
Lire sur reporterre.net
8 octobre 2019
Des activistes d’Extinction Rebellion ont dénoncé la pollution des océans
Lire sur reporterre.net
7 octobre 2019
Les activistes de Extinction Rebellion bloquent le centre de Paris
Lire sur reporterre.net
7 octobre 2019
Les débris de pneus constituent les principaux microplastiques retrouvés dans l’eau
Lire sur reporterre.net
7 octobre 2019
Ségolène Royal appelle à réprimer très rapidement Extinction Rebellion
Lire sur reporterre.net
7 octobre 2019
De nombreux bateaux trichent pour pouvoir polluer
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Mines et Gaz de schiste

12 octobre 2019
En Allemagne, le climat est au centre du débat politique
Info
11 octobre 2019
Dans un pays climatosceptique et autoritaire, des jeunes Russes se mobilisent pour le climat
Reportage
27 août 2019
Au Camp Climat, plus de militants et plus déterminés
Reportage


Dans les mêmes dossiers       Mines et Gaz de schiste