Des activistes « livrent » des boues rouges toxiques de Gardanne au ministère de la Transition écologique

Durée de lecture : 2 minutes

12 février 2019



À Paris, ce mardi 12 février entre 8 h 45 et 9 h, des militants écologistes de l’association ZEA ont déversé des boues rouges issues de l’usine d’alumine Alteo de Gardanne (Bouches-du-Rhône) devant le ministère de la Transition écologique et devant le siège du fond d’investissement HIG, propriétaire d’Alteo. Ils dénoncent la toxicité de ces déchets, plein de métaux lourds et radioactifs.

Depuis le 1er janvier 2016, Alteo n’est plus autorisée à envoyer ses résidus solides en mer Méditerranée via une conduite de 50 km qui aboutit en plein cœur du Parc national des Calanques. Elle a donc repris le stockage à terre sur la colline de Mange-Garri, située sur la commune de Bouc-Bel-Air. Le stockage génère des poussières rouges qui pourraient être responsables de cancers chez les riverains. C’est précisément sur le site de Mange-Garri que les militants sont venus charger le camion qui a « livré » les boues rouges à Paris.

Ce mardi matin, l’action s’est déroulé dans le calme. Devant la porte du ministère, le camion a déversé un tas de 10 tonnes de boues rouges. Une dizaine de militants, vêtus de combinaisons blanches, ont déployé leurs banderoles dénonçant la pollution. Devant le siège d’HIG, quelques autres activistes ont fait un tapis de boues rouges. Le chauffeur du camion qui a apporté les boues rouges devant le ministère de la Transition écologique a été interpellé. « Nous reviendrons livrer des boues aux responsables de cette pollution tant qu’ils n’agiront pas pour l’arrêter », dit Olivier Dubuquoy, l’un des fondateurs de ZEA. Il dénonce en outre la « dissémination de la pollution ». Alteo a en effet breveté les boues rouges comme un matériau commercialisable, notamment dans les infrastructures routières, la construction ou la dépollution, appelé « Bauxaline ».

• À lire demain sur Reporterre, un article détaillé sur l’action et la dénonciation de ZEA.

  • Source et photos : Pierre Isnard-Dupuy pour Reporterre




Lire aussi : Boues rouges à Gardanne : le tribunal met la pression sur l’usine polluante


22 septembre 2020
Néonicotinoïdes : betteraviers et scientifiques cherchent des « solutions alternatives »
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
À Toulouse, sept personnes en prison pour des tags
Lire sur reporterre.net
22 septembre 2020
La banquise arctique a atteint sa deuxième étendue la plus basse jamais enregistrée
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Présidentielles : pas de candidat chez les Verts avant 2021
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Casino mis en demeure de ne plus vendre de bœuf issu de la déforestation
Lire sur reporterre.net
21 septembre 2020
Les 1 % les plus riches sont les premiers responsables du changement climatique
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
À Gonesse, une fête pour lutter contre trois projets inutiles
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Une partie de la forêt de Compiègne « privatisée » pour la chasse à courre
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Zone à faible émission : sept villes sommées de limiter la circultation des véhicules polluants
Lire sur reporterre.net
18 septembre 2020
Nos portables pourraient accentuer la mortalité des insectes, selon une étude
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Nouveau report pour le Congrès mondial de la nature
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
À Port-la-Nouvelle, les travaux du port géant se poursuivent malgré l’opposition
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un paysan accusé de violences : il a lancé une bouse de vache lors d’une action
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
En Bulgarie, un écologiste est en grève de la faim depuis 40 jours
Lire sur reporterre.net
17 septembre 2020
Un recours contre le projet du gouvernement d’offrir des sites « clé en main » aux industriels
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
23 septembre 2020
Biodiversité : « Le déclin se poursuit » et la France ne fait (presque) rien
Info
22 septembre 2020
À Dijon, une zad pour préserver un îlot de nature en ville
Reportage
23 septembre 2020
En Allemagne, les activistes d’Ende Gelände repartent au charbon
Info


Sur les mêmes thèmes       Pollutions