Faire un don
72635 € récoltés
OBJECTIF : 120 000 €
61 %
Pour une presse libre comme l'air ! Soutenir reporterre

Des activistes « livrent » des boues rouges toxiques de Gardanne au ministère de la Transition écologique

Durée de lecture : 2 minutes

12 février 2019

À Paris, ce mardi 12 février entre 8 h 45 et 9 h, des militants écologistes de l’association ZEA ont déversé des boues rouges issues de l’usine d’alumine Alteo de Gardanne (Bouches-du-Rhône) devant le ministère de la Transition écologique et devant le siège du fond d’investissement HIG, propriétaire d’Alteo. Ils dénoncent la toxicité de ces déchets, plein de métaux lourds et radioactifs.

Depuis le 1er janvier 2016, Alteo n’est plus autorisée à envoyer ses résidus solides en mer Méditerranée via une conduite de 50 km qui aboutit en plein cœur du Parc national des Calanques. Elle a donc repris le stockage à terre sur la colline de Mange-Garri, située sur la commune de Bouc-Bel-Air. Le stockage génère des poussières rouges qui pourraient être responsables de cancers chez les riverains. C’est précisément sur le site de Mange-Garri que les militants sont venus charger le camion qui a « livré » les boues rouges à Paris.

Ce mardi matin, l’action s’est déroulé dans le calme. Devant la porte du ministère, le camion a déversé un tas de 10 tonnes de boues rouges. Une dizaine de militants, vêtus de combinaisons blanches, ont déployé leurs banderoles dénonçant la pollution. Devant le siège d’HIG, quelques autres activistes ont fait un tapis de boues rouges. Le chauffeur du camion qui a apporté les boues rouges devant le ministère de la Transition écologique a été interpellé. « Nous reviendrons livrer des boues aux responsables de cette pollution tant qu’ils n’agiront pas pour l’arrêter », dit Olivier Dubuquoy, l’un des fondateurs de ZEA. Il dénonce en outre la « dissémination de la pollution ». Alteo a en effet breveté les boues rouges comme un matériau commercialisable, notamment dans les infrastructures routières, la construction ou la dépollution, appelé « Bauxaline ».

• À lire demain sur Reporterre, un article détaillé sur l’action et la dénonciation de ZEA.

  • Source et photos : Pierre Isnard-Dupuy pour Reporterre


Lire aussi : Boues rouges à Gardanne : le tribunal met la pression sur l’usine polluante


20 juin 2019
« Contamination » radioactive de la Loire à Saumur
Lire sur reporterre.net
20 juin 2019
EPR de Flamanville : Le patron d’EDF confirme le retard de mise en service
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
14 collectivités locales mettent Total en demeure d’agir pour le climat
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Contre l’accaparement des terres, des paysans ont occupé l’entreprise Arkolia
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Les émissions de gaz à effet de serre ont diminué en France en 2018
Lire sur reporterre.net
19 juin 2019
Plus de 340 ONG appellent l’UE à interrompre les négociations commerciales avec le Brésil
Lire sur reporterre.net
18 juin 2019
Le gouvernement projette de « simplifier » l’urbanisation
Lire sur reporterre.net
14 juin 2019
Gilets jaunes : les tirs de LBD et de grenades ont explosé en 2018
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
En Bretagne, la préfète demande à un maire de réautoriser les pesticides dans sa commune
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Privatisation d’Aéroports de Paris : la collecte des signatures pour le référendum a commencé
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Les inondations records aux Etats-Unis provoquent une augmentation du prix mondial du maïs
Lire sur reporterre.net
13 juin 2019
Le Conseil de l’UE accroît l’opacité de l’évaluation des OGM
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Concilier croissance économique et écologie : le « en même temps » du Premier ministre
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
Le journaliste Taha Bouhafs brutalisé et arrêté alors qu’il couvrait une manifestation
Lire sur reporterre.net
12 juin 2019
500 € avec sursis pour les décrocheurs de portraits de Macron
Lire sur reporterre.net




THEMATIQUE    Pollutions
28 mai 2019
En quasi-faillite, EDF veut nationaliser le nucléaire… et privatiser les renouvelables
Info
20 juin 2019
La Ligue des droits de l’Homme dénonce le harcèlement des opposants au site de déchets nucléaires Cigéo
Info
19 juin 2019
L’entreposage à sec des combustibles nucléaires usés plutôt qu’en piscine ?
Une minute - Une question


Sur les mêmes thèmes       Pollutions