Des associations demandent au préfet de stopper les prélèvements de Nestlé à Vittel

Durée de lecture : 1 minute

7 mars 2019

À Vittel, Nestlé Waters surexploite la nappe phréatique, comme le racontait Reporterre en mai dernier. Dans un courrier envoyé mercredi 6 mars, France Nature Environnement et cinq associations locales (Lorraine Nature Environnement, Vosges Nature Environnement, l’ASVPP, l’UFC Que Choisir Vosges et Oiseaux Nature) exigent du préfet des Vosges l’abrogation des arrêtés octroyés à Nestlé autorisant le prélèvement de 1.000.000 de m3 d’eau par an (soit 1 milliard de litres d’eau) dans la nappe de Vittel-Contrexéville-Bulgneville pour l’exportation de bouteilles d’eau.

Pour Jean-François Fleck, président de Vosges Nature Environnement, « cet arrêt des prélèvements est la seule solution pour permettre à cette ressource de retrouver son équilibre et d’assurer l’alimentation en eau potable des populations locales, a-t-il déclaré dans un communiqué. Si le préfet ne réagit pas à notre courrier, nous lancerons une action en justice. L’exemple de Vittel devient emblématique de l’accaparement d’un bien commun pour des intérêts privés, c’est inacceptable ».

Pour les associations, l’abrogation des arrêtés ne signerait pas la fin de l’activité économique de Nestlé Waters dans la région, puisque « le géant international est par ailleurs autorisé à prélever 4 millions de m3 par an dans le compartiment supérieur de cette même nappe, pour la commercialisation des eaux minérales Hépar – Contrex et Grande Source ».



Lire aussi : À Vittel, Nestlé privatise la nappe phréatique


28 mars 2020
Les dépenses françaises pour la bombe atomique pourraient financer 100.000 lits de soins intensifs
Lire sur reporterre.net
28 mars 2020
Aux États-Unis, en raison du coronavirus, l’administration suspend les contrôles environnementaux
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En pleine crise du Covid-19, les entreprises se préparent à verser des dividendes record
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
En 2018, on pouvait fabriquer 200 millions de masques par an en France
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Plan de relance et aides d’urgence : la justice sociale et l’écologie doivent primer
Lire sur reporterre.net
27 mars 2020
Fermeture des marchés : les paysans lancent une carte des alternatives
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Les pangolins sont porteurs de coronavirus liés au SRAS-CoV-2, indique une étude scientifique
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Amazon ment et continue de profiter de la crise
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Charbon : les projets de centrales en recul pour la quatrième année consécutive
Lire sur reporterre.net
26 mars 2020
Coronavirus : la qualité de l’air s’est améliorée de 20 à 30% à Paris, selon Airparif
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les compagnies aériennes demandent 200 miliards de dollars d’aide
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les hippopotames de Pablo Escobar restaurent un monde perdu
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Airbus force la reprise du travail chez ses sous-traitants, dénonce la CGT
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Les associations environnementales demandent la suspension des enquêtes publiques
Lire sur reporterre.net
25 mars 2020
Adieu, Manu Dibango
Lire sur reporterre.net


DOSSIER    Eau, mers et océans

27 mars 2020
En Afrique, l’Europe et la France ont attisé la déforestation
Enquête
28 mars 2020
Pour limiter les pandémies, les humains doivent « décoloniser le monde »
Enquête
27 mars 2020
Le monde qui vient n’a rien d’une utopie, c’est un cauchemar
Tribune


Dans les mêmes dossiers       Eau, mers et océans